© Getty Images

L'histoire de la voisine allemande qui a gagné contre un fromage qui pue

Lorsque des voisins se liguent contre une fromagerie, c'est le début des problèmes.

Dans la petite ville de Bad Heilbrunn, dans le sud de l’Allemagne, on ne transige pas avec les problèmes de voisinage. À tel point que les brouilles et les conflits finissent parfois au tribunal. C’est ce qu’a vécu un fromager de la ville, en guerre ouverte avec ses voisins depuis maintenant trois ans, qui a été assigné à comparaître devant la justice au début du mois de décembre 2019.

La faute à qui ? À Manuela Kragler, résidente de Bad Heilbrunn vivant juste au-dessus de la boutique depuis plusieurs années et qui affirmait ne plus supporter les odeurs de fromage qui remontaient dans son appartement par "les fenêtres, les escaliers et même les prises électriques".

Publicité

Polémique et mauvaise foi

En fin de compte, le tribunal a condamné la voisine mécontente à retirer ses panneaux affichés à la fenêtre montrant un nez pincé (pour les odeurs, on imagine) et avertissant de l’odeur émanant du magasin, estimant qu’ils portaient atteinte à la réputation de la fromagerie. En revanche, le tribunal lui a accordé le droit de continuer à dire tout le mal qu’elle pense de la boutique à voix haute, étant donné que cela relève de la "liberté d’expression", selon la cour.

Las de ces polémiques, le fromager a finalement pris une décision radicale : partir. D’ici quelques semaines, il s’installera ailleurs avec ses deux cents fromages et avec l’espoir de ne pas s’empêtrer dans un nouveau conflit, dont il garde un goût amer. Devant le tribunal, ce dernier a affirmé que les voisins cachaient des fromages odorants derrière les compteurs électriques afin de lui faire porter le chapeau.

Par Robin Panfili, publié le 13/01/2020

Pour vous :