Pendant deux ans chez McDo, ce héros a ajouté un nugget à chaque boîte qu'il servait

On a discuté avec le "Robin des Bois des nuggets".

Tous les héros ne portent pas de cape. Parfois, ils ne font que servir à manger. Et pourtant, leur geste et leur dévouement sont tout aussi salutaires. Dans la ville d’Edmonton, au Canada, Cody Bondarchuk fait partie de ces bienfaiteurs de l’ombre, ces anges gardiens du quotidien.

Sur son compte Twitter, il a récemment révélé un secret qu’il n’arrivait certainement plus à garder pour lui. Pendant plus de deux ans, alors qu’il bossait dans l’un des McDonald’s de sa ville, il a quasi systématiquement rajouté un nugget dans chaque boîte de nuggets qu’il servait – au comptoir comme au drive.

Publicité

Publicité

"J’ai travaillé au McDonald’s pendant deux ans et demi et j’ai mis 11 nuggets dans quasiment toutes les boîtes de dix nuggets que j’ai servies", a-t-il tweeté. Un geste qu’Internet a largement salué, avec près d’un million de likes et 80 000 retweets à l’heure où nous écrivons cet article. C’est tout naturellement que nous l’avons sollicité pour lui poser quelques questions sur les motivations d’un tel geste.

Mécanique bien huilée

Aujourd’hui âgé de 26 ans, Cody Bondarchuk travaille comme attaché politique au Canada et tient un podcast. "J’ai postulé pour bosser au McDonald’s le jour de mes 14 ans, c’est l’âge légal pour commencer à travailler au Canada", nous a-t-il confié. C’était en avril 2007, dans la ville d’Edmonton, capitale de la province d’Alberta. "J’ai commencé assez rapidement à ajouter un nugget aux boîtes que je servais. Je faisais quelques shifts la semaine au comptoir et d’autres au drive."

"Les gens devaient probablement se dire que c’était une erreur ou que les serveurs de ce McDonald’s avaient du mal à compter correctement"

Publicité

Cody, Robin des Bois et des nuggets. (© Cody Bondarchuk/Montage Club Sandwich)

Son plan d’attaque était assez simple : à chaque boîte qu’il s’apprêtait à servir, il ajoutait un nugget discrètement. "Ici, nous avions des boîtes de 4, 6 ou 10 nuggets. J’en rajoutais partout, mais je dois dire que les boîtes de 6 étaient toutefois les plus faciles à remplir d’un nugget supplémentaire."

Quand on sait la politique très stricte de McDonald’s à l’égard de ses employés, une question nous est rapidement venue à l’esprit : s’est-il fait attraper par son supérieur ? "Jamais, j’ai même été promu deux fois", s’amuse-t-il. Et n’a-t-il jamais eu peur de se faire prendre la main dans le sac ? "Pas vraiment, il n’y avait pas de caméras dans les cuisines et nombre de mes collègues faisaient la même chose dans cet établissement."

Publicité

Alors que la machine semblait bien rodée, on s’est également demandé si les clients avaient flairé le bon filon et remarqué la générosité discrète de Cody. Il n’en est rien. "Personne n’est jamais vu me voir parce qu’il savait que j’ajoutais des nuggets. Les gens devaient probablement se dire que c’était une erreur ou que les serveurs de ce McDonald’s avaient du mal à compter correctement."

Le podcast de Cody (qui n’a rien à voir avec les nuggets) est disponible ici.

Par Robin Panfili, publié le 19/11/2019

Copié

Pour vous :