© Huy Fong Foods Inc.

Pourquoi les fabricants de la sauce Sriracha sont soupçonnés d'avoir changé sa recette ?

La sauce au coq aurait changé de fournisseur de piments.

La sauce thaïlandaise Sriracha avec son rouge emblématique trône sur de plus en plus de tables de restaurants grâce son goût pimenté apprécié par les adeptes de sensations fortes.

Depuis quelques années, l’entreprise qui produit cette sauce et son ancien fournisseur de piments jalapeños rouges se livrent une bataille judiciaire qui fait planer le doute sur l’origine des produits aujourd’hui utilisés pour préparer ladite sauce.

Publicité

Ça chauffe dans les champs de piments

Publicité

À sa création en Californie, Huy Fong Foods, l’entreprise qui produit la sauce Sriracha aux États-Unis, a dû trouver des piments rouges dans la région. Là-bas poussent des poivrons ou piments jalapeños qui sont souvent cueillis encore verts mais grâce à un arrangement avec la famille Underwood, propriétaire de fermes dans le comté de Ventura, l’entreprise a pu se les procurer à maturité pour produire sa sauce rouge.

Alors que ce partenariat exclusif faisait le bonheur des deux parties, en 2016, les choses se gâtent. Huy Fong Foods accuse les Underwood d’avoir surestimé le coût de leur récolte annuelle et leur réclame en justice 1,46 million de dollars. Mais ces derniers surenchérissent et exigent la somme de 20 millions de dollars de la part de l’entreprise pour divers manquements.

Un procès complexe

Le partenariat entre la marque et la ferme californienne prend fin en janvier 2017 selon Eater mais l’année suivante, la famille Underwood se met à fabriquer sa propre sauce avec ses piments en arguant que sans elle, la Sriracha n’est qu’un condiment banal. Huy Fong Foods l’accuse alors d’utiliser du matériel qui lui appartient et de la copier en postant un message à charge sur son compte Instagram.

Publicité

Publicité

Mais alors, quels sont les poivrons désormais utilisés dans la sauce Sriracha ? Des hypothèses estiment que la marque utilise les stocks de jalapeños rouges encore à sa disposition tandis que d’autres estiment que la recette a changé et qu’elle a un goût différent. Sous le post de Huy Fong Foods, on peut alors lire "La nouvelle Sriracha n’a pas bon goût sans les piments Underwood", ou encore : "Il me semblait bien que le goût avait changé." Qu’il s’agisse de simples interprétations ou d’un réel changement gustatif, la marque n’a pour l’instant pas donné de réponse claire à ses consommateurs.

À lire : Tuto : comment réussir une sauce tomate épicée maison

Par Claire Verriele, publié le 12/06/2019

Copié

Pour vous :