(© Getty Images)

Passion gelée : plongée dans un vieux carnet de recettes américaines complètement folles

Une petite salade au Coca-Cola pour vous rafraîchir ?

Les Américains font parfois des mélanges culinaires qui hérissent notre palais français habitué, il faut le dire, à une cuisine de qualité. Mais la trouvaille de Lizzy O’Leary prouve qu’on va vers le mieux gustativement parlant, si on compare les recettes américaines contemporaines avec les anciennes recettes de certains États qui battent tous les records d’étrangeté. 

La gélatine en force 

Dans un thread Twitter repéré par Insider, Lizzy O’Leary a partagé les recettes les plus folles qu’elle a trouvées dans le livre Atlanta Native’s Favorite Recipies datant de 1975 et écrit par Frances Arrington Elyea. Il s’agit principalement de recettes de salade, mais rien à voir avec une César ou une niçoise. 

Publicité

Publicité

Publicité

En effet, dans ce livre, toutes les salades sont composées avec de la gélatine. La "salade Coca-Cola" est composée de gelée, de cream cheese, de Coca-Cola et de noix ; la "salade de pommes de terres congelées" contient de la mayonnaise, des tomates, des pommes de terres, des oignons et de la gélatine bien sûr – comme une sorte de piémontaise en gelée – ; dans la "White salad", on trouve des chamallows, de l’ananas en tranche et de la gelée ; et dans la "Florida", de l’avocat, de la mayo, des tranches d’orange et de la gelée au citron.  

Publicité

Si étrange que ça ? 

Intriguée par ces recettes vraiment peut ragoûtantes, j’ai fait quelques recherches : selon une enquête de Serious Eat, il s’avère que dans les années 60 aux États-Unis, ces salades gélifiées faisaient fureur (si, si). 

Dans la période d’après-guerre, elles étaient un moyen simple, économique et rapide de préparer un repas avec ses restes et qui en jetait visuellement. Grâce à la gélatine on peut en effet réaliser de jolies formes et créer des salades colorées en jouant sur la transparence.

(© Jell-O)

La marque de gelée Jell-O a fortement participé à l’essor de ces salades renommées "salades Jell-O". Entre salades de fruits et pâtés en gelée, elles étaient très présentes dans les magazines féminins et on pouvait y trouver aussi bien des fruits, du jambon, des noix que des légumes ou du cream cheese. Tombées ensuite en désuétude, les salades Jell-O sont encore réalisées dans certains États américains. Si vous voulez vous y atteler, on en trouve de nombreuses versions en ligne. 

Par Claire Verriele, publié le 05/07/2019

Copié

Pour vous :