(Charles Rondeau)

Alerte job de rêve : trois mois pour trouver le meilleur bacon des Etats-Unis

Un journaliste américain devient le premier critique bacon du monde et il a une mission : trouver le meilleur lard fumé des Etats-Unis.

(Charles Rondeau)

(Charles Rondeau)

L'amour de l'Amérique pour le bacon est bien connu. Plus de 1 500 personnes ont postulé pour décrocher le job le plus gras des States : critique bacon, et c'est Scott Gold, critique culinaire et spécialiste en viande, qui l'a obtenu. La mission de Scott Gold : trouver le meilleur bacon des Etats-Unis, pour le site Extra Crispy.

Publicité

Ce job est fait sur-mesure pour moi, explique l'heureux élu au New York Times. Scott Gold est en effet un passionné de chair animale. Né à la Nouvelle Orléans, il explique : "Dès que j'ai pu manger de la nourriture solide, c'était haricots rouges et riz, avec du porc fumé, de l'andouille, du boudin cajun, du rôti de bœuf..."

Capture d'écran Youtube/Renee Peck

Capture d'écran Youtube/Renee Peck

Devenu critique culinaire, il écrit son premier livre The Shameless Carnivore, a Manifesto for Meat Lovers (Le carnivore sans honte, manifeste pour les amoureux de la viande). Pendant un mois, il a chassé, trouvé, préparé, goûté à 31 animaux différents. Pour un job pareil, il fallait bien une telle passion.

Publicité

Pendant 3 mois, Scott Gold va devoir faire le tour des Etats-Unis pour goûter à toutes les tranches de lard qui se trouvent sur son passage pour un site dédié au petit déjeuner.

En novembre, il annoncera quel est le meilleur bacon du pays. Et il a déjà son idée : des tranches assez fines, avec un équilibre délicat entre le fumé, le gras et le sel. Heureusement le critique ne se fait pas trop de souci sur les différentes sortes qu'il va goûter. "Le bacon est rarement terrible, qui renvoie du bacon ?"

Tout le long de son périple, le journaliste racontera ses aventures sur le site Extra Crispy, le nouveau site du géant de la presse Time Inc. Ce nouveau média est presque aussi improbable que le poste de spécialiste du bacon qu'il a créé. Il est en effet dédié au petit déjeuner, au brunch et "à toute la culture qui entoure tout ça".

Pour son premier article, Scott Gold a discuté avec deux autres critiques très spécialisés : en barbecue et en cannabis. Ils ont parlé de l'impact sur leur santé et des difficultés à continuer d'apprécier l'aliment... ou l'herbe. Le spécialiste du BBQ lui conseille : "On va te dire beaucoup beaucoup de fois que tu as le meilleur job du monde, et quoi qu'il se passe, ne dis pas le contraire."

Publicité

Par Sirine Azouaoui, publié le 02/08/2016

Copié

Pour vous :