Par Sixtine Jacquemin

Mortecouille.

Après 35 ans d’alcool et de couilles, le Testicle Festival, qui se tenait dans le Montana au Rock Creek Lodge, a servi ses derniers testicules. Selon le magazine américain The Missoulian, le propriétaire des lieux, Matt Powers, a décidé d’annuler ce rendez-vous entre passionnés.

2,5 tonnes de testicules de taureau frites étaient distribuées durant les 5 jours de festival, et différents concours étaient organisés, dont celui de T-shirts mouillés ou de torses poilus. Mais on pouvait aussi redoubler d’adresse au lancer de bouses de taureau sèches et participer au bingo "bull-shit" (vous avez compris le jeu de mots). Un festival sans enfants où il faut avoir minimum 21 ans, et dans lequel on peut croiser des hommes et des femmes nu·e·s ou très peu couverts qui dégustent des testicules de taureau.

"I had a ball at the Testicle Festival"

Lors du dernier "Testy fest", 2 personnes ont trouvé la mort et 7 autres ont été blessées quand un festivalier a perdu le contrôle de sa Jeep. Le Testicle Festival était aussi le lieu de beaucoup de bagarres alcoolisées et de conduites en état d’ivresse, une mauvaise publicité qui aurait causé une chute dans la fréquentation et obligé Matt Power à fermer boutique.