"Cholos Try" ou quand des gangsters latinos testent des mets de toutes sortes

Une mini-série YouTube montre des gangsters hispaniques en train de goûter à du caviar, à des falafels et à du houmous ou encore à de la nourriture végane.

Dans la famille des "faisons-leur goûter de la bouffe qu'ils n'aimeront probablement pas pour voir leur réaction", après les enfants américains, je demande les "cholos". Si vous n'avez aucune idée de qui sont ces gens, c'est que vous les connaissez sûrement en tant que "vatos" ou "vatos locos". Le terme "cholos" est utilisé pour parler des gangsters latino-américains, adeptes du spanglish et identifiables à leurs pantalons chinos, leurs chemises en flanelle, leurs bandanas et leurs tatouages religieux.

Publicité

La chaîne YouTube hispanique we are mitú a réuni quatre de ces énergumènes autour d'une table pour leur faire tester des spécialités de toutes sortes (bien entendu), mais aussi des tendances, allant de Tinder aux sapes de hipsters. Le tout est filmé sur fond d'instru rap aux sonorités vaguement West Coast. À défaut d'être aussi mignons que les gosses, nos cholos n'en sont pas moins hilarants.

Tapatío everywhere

Crânes rasés et boucs proéminents, Big Tokes, Scar, Fabez et C-Los - leurs pseudonymes - y vont à tâtons au moment de goûter la nourriture proposée. La mini-série brasse pourtant large : sushis, caviar, wraps végans, chips de kale, houmous et falafels trouvent successivement leur place dans les assiettes. Si certains mets (comme les sushis) parviennent à susciter leur enthousiasme, les retours sont généralement mitigés, les cholos demandant à ajouter du Tapatío (une sauce piquante américaine, ndlr) sur tout et n'importe quoi. Le décalage donne toutefois lieu à quelques punchlines bien senties, dont voici un petit florilège :

À propos des chips de kale : "C'est des chips, ça ? Mec, ça ressemble à de la beuh ! Tu veux que je me fasse arrêter ou quoi ?"

À propos des wraps végans : "On dirait de la p*tain de bouffe pour lapin ! J'ai l'impression de nourrir mon lapin ! J'en ai pas, bien entendu, je dis juste ça comme ça..."

À propos des baies de goji : "Des baies de coochie ("coochie" étant un terme employé pour parler du vagin, ndlr) ?! Dès qu'il est question de coochie, je suis partant !"
"Un super-aliment, ça ? Est-ce que je peux avoir un super-estomac pour avaler cette merde ? Fous-ça hors de ma super-vue !"

À propos du caviar : "Si c'est ce que les riches mangent, et bah je suis bien content de ne pas être riche !"

Publicité

Par Lenny Sorbé, publié le 18/01/2017

Copié

Pour vous :