Connoisseur 4 The Cure/Flickr

L'Amérique se met au concours de mangeurs de kale

Le 9 juillet, New York accueille un festival culinaire où aura lieu le premier concours du meilleur mangeur de kale.

Connoisseur 4 The Cure/Flickr

Connoisseur 4 The Cure/Flickr

La tendance healthy arrive même jusqu'aux recoins des pires traditions américaines. Les concours de mangeurs aux Etats-Unis ressemblent plutôt à un moment gênant où des hommes assez imposants s'empiffrent de hot dogs, d'hamburgers ou d'ailes de poulet. D'ailleurs, il y a deux jours, Coney Island, quartier balnéaire de New York, accueillait le concours du plus gros mangeur de hot dogs avec 40 000 personnes pour assister à l'orgie.

Publicité

Dans deux jours, le festival Taste of Buffalo aura également lieu à New York. Et cette fois, les participants ne s'empiffrefont pas de saucisses industrielles mais de kale, ce chou vert adulé des foodies américains pour ses vitamines, minéraux et anti-oxydants.

Aux States, le kale est presque devenu une religion.

beyonce-1024

On en fait des salades, des chips, des cookies vegan. Le légume a eu droit à une pétition pour que Barack Obama invente une fête nationale en son honneur. Des t-shirts et sweat-shirts sont floqués à son nom et vont jusqu'aux épaules de Beyonce. Une rumeur de pénurie a failli virer au drame. Le kale devient une passion américaine au même titre que les hamburgers ou le barbecue. Il lui fallait au moins un concours dédié.

Publicité

La compétition sera forcément moins dangereuse pour la santé des participants. Il faudrait engloutir plus d'un kilo de kale pour arriver aux calories contenus dans un seul un hot dog. Le meilleur mangeur de kale connaitra-t-il la gloire des professional eaters de hot dog ? Cette année, le gagnant du concours de Coney Island a avalé 70 hot dogs en 10 minutes, soit l'équivalent calorique d'environ 80 kilos de kale...

Par Sirine Azouaoui, publié le 07/07/2016

Copié

Pour vous :