(capture d’écran YouTube)

L’histoire du mec qui a organisé une raclette dans le métro parisien

On a posé quelques questions à Thomas, jeune vidéaste qui a transformé un aller-retour sur la ligne 5 du métro parisien en raclette entre potes.

Nœuds papillon, bouteille de rouge et fromage fondu : la vidéo de Thomas, accompagné de ses amis, dégustant une raclette dans le métro parisien fait causer Internet depuis quelques jours. Si ce n’est pas la première vidéo du garçon dans les wagons de la RATP, c’est quand même la première fois qu’il y mange une raclette, un de ses plats préférés.

Publicité

Club Sandwich | Salut Thomas, qui es-tu, que fais-tu, et comment t’es-tu retrouvé à manger une raclette dans le métro ?

Thomas | Salut ! Je m’appelle Thomas donc, j’ai 24 ans, et je suis ingénieur télécoms à Paris, je ne suis pas trop dans la raclette au quotidien, quoi ! Des vidéos dans le métro, j’en fais depuis 2014. En restant sur la bouffe, j’avais déjà organisé une vidéo de dîner, où un serveur montait à la station suivante pour me servir un gâteau au chocolat. Ma référence, au départ, c’était Rémi Gaillard, en plus gentil, et puis j’ai continué à faire des vidéos.

Une raclette dans le métro, ça s’organise comment ?

Publicité

L’idée m’est venue quand j’ai découvert ces petits appareils à raclette qui fonctionne avec une bougie. J’adore la raclette et je me suis direct dit que ce serait génial d’en faire une vidéo. Et ni une ni deux, j’ai mis quelques potes sur le coup : on a sorti nos costumes, deux tréteaux et un tableau que j’avais utilisé pour ma vidéo sur les mathématiques dans le métro en guise de table. Une nappe, les ingrédients et de la vaisselle, et c’était parti. Il a dû se passer un mois et demi de l’idée jusqu’au tournage.

Et les gens ont réagi comment ? Vous n’avez pas eu de problèmes avec la RATP ?

Hyper bien, les gens sont toujours plutôt cool. Idem pour la RATP, à part les gars de la sécurité qui d’abord ne voient pas ce genre de happening d’un bon œil, mais dès qu’on a expliqué notre truc, on n’a pas eu de soucis. On a fait un aller-retour complet sur la ligne 5, en mangeant à l’aller et en jouant aux cartes au retour. Au changement de sens au terminus, le chauffeur et un manager sont venus nous voir et nous ont pris en photo, c’était bon esprit. En plus, on a utilisé des bougies parfumées en les chopant au dernier moment au Franprix, donc c’était plutôt fun.

Publicité

Tu vas bientôt retourner dans le métro faire des vidéos ?

C’est prévu, oui, j’ai une bonne dizaine d’idées d’épisodes déjà prévus. Je ne vais pas te spoiler, mais je reviendrai bientôt, avec d’autres potes pour d’autres vidéos.

Retrouvez Thomas et ses vidéos sur sa chaîne YouTube.

Publicité

Par Pharrell Arot, publié le 21/05/2018

Copié

Pour vous :