© Marc Ben Fatma/Flickr

"En terrasse y a toujours" : le grand n’importe quoi des réseaux sociaux

Les beaux jours sont de retour et avec eux le bal des terrasses bondées. Un phénomène que n’ont pas raté les internautes.

7320761260_85556fb09f_o

© Marc Ben Fatma/Flickr

Publicité

C’est un des clichés les plus éculés sur la France : la terrasse de café. On imagine la Parisienne sirotant son expresso, une cigarette à la main au pied du Sacré-Cœur. Malheureusement, la réalité est bien moins idyllique. Après avoir péniblement trouvé une table bancale sur un coin de trottoir, l’enfer ne fait que commencer. Les témoignages les plus poignants envahissent les réseaux sociaux avec le hashtag #EnTerrasseYaToujours lancé par le Mouv'. Bien que les tops des terrasses cachées et des meilleurs rooftops fleurissent en ligne, on finit toujours par se retrouver alignés sur nos chaises en rotin aux mêmes endroits. L’humoriste anglais Paul Taylor, spécialiste du French bashing, avait déjà fustigé les terrasses parisiennes dans une vidéo hilarante de sa série What The Fuck France.

Sur les réseaux sociaux, tout le monde en prend pour son grade. Entre la personne seule qui écoute les conversations des autres, celui qui parle trop fort ou encore celle qui râle pour la fumée de cigarette, vous êtes forcément l’un d’entre eux.

Publicité

 

Publicité

Pas toujours facile de partager cet espace extérieur mis à notre disposition pour éviter de s’enfermer dans notre studio de 16 mètres carrés.

Publicité

Mais une fois que nous avons fait abstraction des individus qui nous entourent, il faut affronter les animaux de cette jungle urbaine.

Merci Internet pour ta créativité.

Comment parler de terrasses sans penser à eux, les Inconnus et leur sketch mythique.

Par Pauline Giacomini, publié le 25/05/2017

Copié

Pour vous :