© Getty Images

Aux États-Unis, le gouvernement incite les Américains à consommer du requin

Manger davantage de requin : écologie, gastronomie ou business ? 

Le mois dernier, le Service national de la pêche maritime (NMFS), en charge de la protection des populations de poissons et de leurs habitats, publiait une note officielle pour le moins surprenante : "Pour une source durable en protéines, essayez de manger du requin de temps en temps."

Une annonce surprenante… et pourtant. Pour les aficionados, et à condition d’être cuit correctement, le requin aurait un goût du steak, proche du porc, du poulet, voire de l’alligator. Ailleurs dans le monde, les Péruviens le mangent en ceviche, les Islandais le laissent fermenter et les Chinois raffolent de leurs ailerons.

Publicité

© Getty Images

"Il n’y a pas de pêche durable de requins"

Faisant valoir ses quotas de pêche en la matière et précisant qu’aucune des quarante-trois espèces de requins de l’Atlantique observées ne risque de disparaître au regard de la loi sur les espèces menacées d’extinction, l’agence laisse entendre que la pêche américaine est la plus durable au monde.

Cette dernière suggère donc que les consommateurs qui achètent des requins capturés aux États-Unis puissent le faire sans se sentir coupables. Le requin américain serait donc un choix alimentaire durable autant qu’un choix écologique pour les Américains.

Publicité

Fausse bonne idée

© Getty Images

En 2017, selon les chiffres à disposition, près de 13 000 tonnes de requins auraient été pêchées dont 4 000 tonnes vendues à l’exportation. Mais pour certaines associations de protection des espèces maritimes, encourager la consommation de requins, dont la demande est déjà en hausse, c’est prendre le risque de relancer une pêche abusive. "Il n’existe pas de pêche au requin durable" car les requins se reproduisent trop lentement. Elles rappellent, par exemple, que le stock des requins-taupes bleus a été tellement surexploité en Atlantique qu’il faudrait attendre 2045 pour qu’il se reconstitue, même avec une interdiction totale.

Par Club Sandwich, publié le 14/11/2019

Copié

Pour vous :