Bob l’éponge (© Nickelodeon)

Les cafards sont comestibles et ils auraient même des vertus surprenantes pour la santé

Tu vas peut-être voir autrement les cafards présents dans ta cuisine.

Bien qu'ils soient une phobie pour certains, les cafards viennent rejoindre le banc des insectes comestibles déjà occupé par le vers et les criquets. En 2016, on vous parlait du lait de cafard, une substance nutritive, produite par les bestioles et découverte par des scientifiques indiens, quatre fois plus nourrissante que le lait de vache. Trois ans plus tard, toujours pas de Whey de blatte mais des agriculteurs chinois qui cultivent de plus en plus cet insecte qu'ils perçoivent comme la source de protéines du futur. 

La cucaracha, la cucaracha, ya no puede caminar

Grâce à Atabula et l'AFP, on fait la connaissance de Li Bingcai, un ancien vendeur de téléphones devenu éleveur de cafards en 2016 dans la province du Sichuan au centre de la Chine. "Beaucoup pensent que c'est un insecte nuisible mais pour moi, c'est comme de l'or. Ils sont comme mes enfants. [...] Les gens ont du mal à imaginer à quel point c’est bon. Jusqu’à ce qu’ils essaient " confie l'agriculteur à propos de ces petits protégés qui font habituellement plutôt fuir que saliver. 

Publicité

Dans cette région, les cafards séchés et sautés au piment sont une spécialité appréciée notamment dans les restaurants qui entourent la ferme de Li et il est aussi possible de les déguster laqués. "On les nourrit dans un environnement où l'hygiène est assurée. Ils mangent des vrais aliments, rien d'artificiel". Ces blattes américaines de l'espèce Periplaneta americana sont simplement élevées à la verticale et nourries de poudre de maïs, de fruits et d'épluchures, des aliments bien plus naturels que ceux de certains autres animaux qui suffisent à une prolifération extrêmement rapide. 

Beijing, Chine. (© Getty)

Des propriétés nutritionnelles et médicales 

L'agriculteur explique que les cafards sont très utilisés dans l'industrie pharmaceutique. À Xichang se trouve d'ailleurs le plus grand site de production de cafards au monde où 6 milliards d'insectes sont élevés. Ces blattoptères seraient bénéfiques pour lutter contre les ulcères, comme tonifiants ou pour soigner les voies respiratoires. Appréciés par la médecine traditionnelle chinoise depuis le  XVIe siècle, leur commerce devient un vrai business dans le pays aussi bien pour la médecine que pour l'alimentation.

Publicité

Ce super aliment qui croustille plaît aux Chinois et trouve aussi des amateurs en Tanzani où il est également produit. Par contre, on vous prévient, les cafards qui nous rendent visite chez nous ne sont quant à eux pas comestibles en cas de fringale nocturne, vous pouvez vous procurer les bons pour minimum 13 euros le demi-kilo sur Internet. Alors, prêts à tester ? 

Par Claire Verriele, publié le 02/07/2019

Copié

Pour vous :