Grandpa hold loofah on his hand

En Chine, les streameurs les plus regardés ne sont pas des ados… mais des agriculteurs

Qu’elles démontrent la qualité de leurs produits ou qu’elles servent simplement à divertir le public, les vidéos en direct d’agriculteurs chinois rencontrent un franc succès.

La vie d’agriculteur, ce n’est pas forcément toujours ce que l’on s’imagine. En l’espace de quelques mois, en Chine, les cultivateurs et éleveurs ont vu leur quotidien changer. En parallèle des récoltes, de l’entretien des champs et du bétail, ces derniers ont également eu à se mettre… à la diffusion de vidéo en direct – ou streaming. Et ces vidéos, montrant des agriculteurs de tout le pays présentant leurs fruits, leurs cheptels ou documentant leur quotidien dans leur exploitation, ont rapidement trouvé leur public.

Publicité

Un succès en ligne tel que l’un des leaders du commerce en ligne chinois, Alibaba, a décidé de lancer un vaste programme de formation à la production, la réalisation et la mise en ligne de vidéos à destination d’agriculteurs en difficultés financières, souvent originaires de zones rurales reculées. Un programme qui vient en aide à un millier d’agriculteurs, tous partenaires et revendeurs sur Taobao, principal site de vente en ligne en Chine, propriété d’Alibaba.

Mode, larves et légumes

Les débuts de ce mouvement remontent à 2016, lorsque Taobao a ajouté à sa plateforme une fonction streaming pour ses vendeurs. "Depuis, elle a observé une explosion de streameurs vendant tout et n’importe quoi, des dernières marques de mode aux larves d’insectes comestibles", écrit le site. C’est devenu un moyen très utile pour les agriculteurs travaillant dans des régions éloignées de se mettre en valeur et de se construire une clientèle. Selon Taobao, la plateforme aurait accueilli, en trois ans, près de 100 000 streameurs-agriculteurs faisant la promotion de leurs produits.

© Taobao

Publicité

Un gage de qualité

Récemment, l’un de ces agriculteurs est parvenu à écouler et vendre près d’un million de kilos d’oranges en treize jours. Chaque jour, Chen Jiubei – aussi connu sur la plateforme sous le nom de Xiangxi Jiumei – se filme en train de travailler dans son exploitation, de parler de sa viande, de ses fruits, de ses légumes, de ses œufs séchés, ou tout simplement en train de préparer à manger à son domicile. Mais qu’est-ce qui peut bien expliquer un tel engouement pour la vie rurale ?

"Certaines personnes se connectent pour vérifier la provenance du produit qu’elles achètent, pour voir des vendeurs qui leur assurent que les produits fermiers sont cultivés de manière naturelle et dans une zone non polluée – ce qui devient de plus en plus important pour les acheteurs chinois", ajoute le magazine.

D’autres internautes ne suivent ces vidéos en direct que pour le plaisir et le divertissement. Et le phénomène en vient parfois même à bouleverser la vie de ces agriculteurs. Ces derniers mois, plusieurs d’entre eux en sont même devenus, sans vraiment l’anticiper, de véritables vedettes du Web.

Publicité

Par Robin Panfili, publié le 07/01/2019

Copié

Pour vous :