© Getty Images

La farine de pois chiche, l'ingrédient du moment à avoir dans sa cuisine

Après le houmous, la passion pois chiche continue.

En France, on l’utilise dans la région de Nice pour préparer la traditionnelle pâte à panisse et la Socca, mais la farine de pois chiche a bien d’autres usages. Appréciée dans le bassin méditerranéen et en Inde sous le nom de "besan", elle est de plus en plus populaire aux États-Unis grâce à son goût légèrement sucré et ses atouts nutritionnels. Focus sur cette poudre beige qui vient prendre une place de choix sur le banc des farines sans gluten.

Une farine ancestrale

La journaliste indo-américaine Priya Krishna raconte dans un article comment un produit qu’elle possède depuis toujours dans son garde-manger est devenu, au fil des années, une tendance.

À voir aussi sur Club Sandwich :

Pour voir les vidéos Konbini, merci de désactiver AdBlock.

En Inde, le besan est omniprésent. On s’en sert aussi bien en cosmétique qu’en cuisine pour confectionner des beignets de légumes, les pakora, et des desserts comme le besan halwa ou le laddu, une sorte de boule de pâte recouverte de sirop de sucre.

Publicité

Ailleurs, cette farine compose des mets traditionnels. En Algérie, on en retrouve dans la calentica, un flan consommé chaud, et dans la ghribiya, des petits biscuits consommés pour l’Aïd. En Italie, on en met dans les panelle, des petits beignets originaires de la ville de Palerme.

Composée de beaucoup de protéines végétales, cette farine est nourrissante sans être grasse et contient des fibres, de la vitamine B et des minéraux. De quoi faire de l’ombre aux farines de riz ou de coco.

Publicité

Sans gluten, mais pas que

Préparée avec des grains de pois chiches crus et moulus, elle est sans gluten et contient beaucoup de protéines. Les sportifs peuvent donc l’utiliser pour augmenter la teneur en protéines de leurs préparations, et elle entre dans la composition de nombreuses poudres protéinées véganes.

Véritable aubaine pour les végétaliens, elle a une texture qui lui permet d’être très facilement utilisée dans des sauces, des crêpes, des pancakes ou pour faire des pâtes et du pain. Certains l’utilisent même en remplacement d’œufs pour réaliser des omelettes véganes appelées chickpea omelette, ou comme substitut au fromage.

Parfaite dans des falafels maison, cette farine peut se marier à de nombreuses recettes aussi bien salées que sucrées. On peut la jumeler à d’autres farines dans des cakes ou des quiches, mais aussi dans des biscuits au chocolat ou à la noisette, ou encore dans des cookies.

Nutritionnellement excellente et pratique à utiliser, cette "farine à tout faire" peut être réalisée chez soi à l’aide d’un moulin à café électrique et d’un tamis, mais on la trouve aussi dans les magasins indiens et dans les boutiques biologiques.

Par Claire Verriele, publié le 18/09/2019

Copié

Pour vous :