© Me Myself & Irene Barbecue

Laisse tomber, tu ne seras un boss du barbecue qu'à partir de 38 ans

C'est la science qui le dit.

Lors de notre reportage au Championnat de France de barbecue, on a compris une chose : le barbecue est un art avant d’être un simple loisir et plaisir culinaire. Un art que l’on ne maîtrise qu’après de longues années de pratique, comme les sushis.

C’est également la conclusion d’une enquête statistique, menée en juillet 2019 sur un panel de 1 000 personnes, à l’occasion du "Super Sunday" – un week-end comprenant la finale de la Coupe du monde de cricket, la finale hommes de Wimbledon et le Grand prix britannique de Formule 1.

Publicité

(© Getty Images)

Agilité, patience et technique

Parmi les principaux (et cruels) enseignements, on retiendra que l’expertise ultime du barbecue ne s’obtient qu’à partir de l’âge de 38 ans, et qu’elle est directement conditionnée par l’utilisation des bons outils et ustensiles – vous pouvez donc d’ores et déjà abandonner votre fourchette domestique et votre cuillère en bois.

Autres qualités qui feront de vous un boss du barbecue : une bonne capacité à gérer la pression, une faculté à ne pas laisser s’échapper des aliments de votre grille de cuisson et, surtout, le sens du dévouement pour gérer les grillades alors que vos amis et votre famille se prélassent à quelques mètres de vous.

Publicité

Par Robin Panfili, publié le 19/07/2019

Copié

Pour vous :