© Warner

Les Français passent de moins en moins de temps à table le soir

La tablée familiale du soir est, cette année encore, en déclin. La faute à qui ?

Au cours de ces derniers mois et années, l’hypothèse d’une petite mort du repas à table s’est progressivement vérifiée dans les habitudes alimentaires des Français. Et celle-ci vient d’être actée par une nouvelle étude réalisée par l’Ifop pour la start-up de livraison de nourriture à domicile Just Eat.

Selon les conclusions de cette enquête statistique, relayée par France Bleu, le repas du soir, à table et en famille, est de plus en expédié par les foyers français. 53 % des repas sont expédiés en moins d’une trentaine de minutes contre 38 % en 1999. Par ailleurs, le repas s’adapte de plus en plus à chaque membre de la famille.

Publicité

"La moitié des personnes interrogées se concocte un plat différent que celui des autres membres du foyer, et les fratries recomposées s’adaptent pour ne froisser personne", dit l’étude.

Canapé et écrans

Autre constat de l’étude : les repas se prennent de moins en moins à table. 38 % des personnes interrogées affirment ainsi manger assis sur les coussins du canapé plutôt que sur une chaise, autour d’une table. Un chiffre éloquent à mettre en relation avec un contexte démographique.

"L’augmentation du nombre de célibataires est aussi responsable de repas passés de plus en plus seuls, les yeux rivés sur son portable et les réseaux sociaux", ajoute l’étude.

Publicité

À lire aussi : "9 % des Parisiens mangent dans leur lit" : Plan culinaire s’intéresse à "la table" dans un nouvel épisode

Par Club Sandwich, publié le 09/01/2020

Pour vous :