© Getty Images

Après infusion, certains sachets de thé libèrent des microplastiques dans votre tasse

Les effets sur la santé sont encore inconnus.

Alors que la question des microplastiques dans les aliments que nous consommons au quotidien est en passe de s’imposer comme un nouvel enjeu de santé publique, une équipe de chercheurs de l’Université McGill (Canada) vient de révéler dans une étude la présence de microplastiques dans certains sachets de thé vendus en grandes surfaces.

Les scientifiques se sont intéressés à quatre thés conditionnés dans des sachets en plastique. Après les avoir vidés et lavés, ils ont plongé les sachets dans une tasse d’eau chaude afin de reproduire les conditions d’une infusion classique (à 95 °C), pour finalement analyser l’eau au microscope. Dans la revue Environmental Science & Technology, les auteurs des travaux ajoutent :

À voir aussi sur Club Sandwich :

Pour voir les vidéos Konbini, merci de désactiver AdBlock.

"Nous avons montré que le fait de tremper un sachet de thé en plastique à une température d’infusion libère environ 11,6 milliards de microplastiques et 3,1 milliards de nanoplastiques dans une seule tasse."

Après analyse, il a été confirmé que les particules extraites de l’eau bouillante étaient de la même composition que celle des sachets, à savoir du nylon – que l’on retrouve dans certains sachets vendus en France – et du polytéréphtalate d’éthylène (PET), note Sciences et Avenir. Pour l’heure, les chercheurs ne sont pas encore en mesure de communiquer sur les effets de ces microparticules sur la santé des humains susceptibles de les ingérer.

Par Robin Panfili, publié le 02/10/2019

Copié

Pour vous :