"On se kloukerait pas un dagobert ?" : les nouveaux mots du Larousse sont tombés

On ne comprend (vraiment) pas tout, mais va falloir s'y faire.

Comme chaque année depuis leur création, les dictionnaires français incluent régulièrement de nouvelles entrées dans leurs pages. Une manière de suivre et de graver dans le marbre les évolutions de la langue française, sans pour autant céder à l’effet de mode de certaines expressions trop éphémères.

Pour l’édition 2020 du Larousse, L’Express a obtenu en exclusivité quelques-uns des nouveaux mots qui auront le privilège de figurer dans le prochain Petit Larousse… Et ils nous réservent quelques surprises.

Publicité

Dagobert et klouker

Publicité

Au rayon cuisine et gastronomie, on retrouve ainsi plusieurs termes désormais connus du commun des mortels : gazéificateur pour désigner l’appareil "servant à dissoudre du gaz carbonique dans une boisson pour la rendre gazeuse", ou locavorisme pour désigner le "mouvement prônant le fait de ne consommer que des fruits et des légumes locaux et de saison, afin de contribuer au développement durable".

Un dagobert, c’est ça. (© Wikimédia Commons)

C’est quoi un stollen ?

Mais on retrouve surtout quelques curiosités dont nous n’avions jamais entendu parler. À l’image du dagobert (ou club), un terme utilisé en Belgique pour désigner une demi-baguette de pain garnie d’aliments froids ou décrire, plus communément, un sandwich… ou encore le verbe klouker. Un terme utilisé quant à lui en Bretagne pour désigner le fait de "manger avec avidité" ou, tout simplement, de se goinfrer.

Publicité

Dernière bizarrerie, le stollen – aussi connu sous le nom de Christstollen ou Weihnachtsstollen. Ça vous dit quelque chose ? Nous, rien du tout. Sachez qu’il s’agit d’un gâteau originaire d’Allemagne "en forme de pain long recouvert de sucre glace, souvent fourré à la pâte d’amandes, contenant des fruits confits, des amandes et des raisins secs macérés dans du rhum, que l’on confectionne pour Noël".

Voilà, faites ce que vous voulez de ces informations.

Par Robin Panfili, publié le 07/05/2019

Copié

Pour vous :