© Restaurant Day via Facebook

À Helsinki, une fête permet à quiconque de monter son propre stand de nourriture

Pendant quatre jours dans l'année, le "Restaurant Day" transforme la ville en resto géant.

Chaque premier samedi des mois de février, mai, août et novembre, c'est la même excitation qui s'empare d'Helsinki, la capitale finlandaise. À l'occasion de la ravintolapäivä, ou "journée des restaurants", quiconque souhaiterait faire profiter au monde de ses talents culinaires peut, le temps d'une journée, ouvrir son propre stand et comptoir de nourriture dans la ville. 

Il peut s'agir d'un restaurant, d'un bar, d'un café... Ils peuvent être installés dans la rue, dans les des parcs, chez les particuliers, sur les places de la ville – cela évolue pas mal en fonction des saisons. Une fois l'endroit et le menu trouvés, les chefs d'un jour inscrivent alors leur enseigne sur un site dédié et les milliers de passants s'occupent du reste.

Publicité

Plus grand festival culinaire du monde

Publicité

© Restaurant Day via Facebook

© Restaurant Day via Facebook

Traditionnellement, l'argent récolté lors la vente de biscuits, cookies et autres plats faits maison doit par la suite être consacré à une "bonne cause". Ruut Sundman, cuisinière en herbe de 13 ans rencontrée par Atlas Obscura, a par exemple choisi de les utiliser pour offrir des soins vétérinaires à son chien de secours ou, comme l'an passé, d'en faire don à une association. 

Publicité

Cette initiative est née dans un élan de protestation. En mai 2011, Timo Santala, un habitant d'Helsinki, s'était mis en tête d'ouvrir un restaurant ambulant à l'aide de son vélo. Il souhaitait y vendre des boissons et quelques petits tapas. "Frustré par la bureaucratie, dans une ville où tout est réglementé, il a imaginé un jour où un restaurant pourrait ouvrir sans licence et sans restrictions", écrit Atlas Obscura.

© Restaurant Day via Facebook

© Restaurant Day via Facebook

Publicité

Avec quelques amis, il a alors mis au point ces journées spéciales durant lesquelles tout le monde peut ouvrir sa propre table, stand ou comptoir, n'importe où, pendant une journée. Une manière de s'affranchir de la lourdeur administrative qu'implique l'ouverture d'un commerce de bouche (sécurité, hygiène, bureaucratie...). Né en Finlande, le Restaurant Day s'exporte aujourd'hui dans plus de trente pays à travers le monde, ce qui en fait le "plus grand festival culinaire du monde".

Par Robin Panfili, publié le 12/09/2019

Copié

Pour vous :