© Homer Ectus via Wikipédia Commons

Quand un élu attribue (par erreur) le saint-nectaire… à la Nouvelle-Aquitaine

Le fromage de la discorde.

Du saint-nectaire en période d’affinage. (© Daieuxetdailleurs via Wikipédia Commons)

Début janvier, nous vous parlions des rois de la choucroute qui officiaient, au grand dam des Alsaciens, en Creuse. Voici le nouveau duel régional qui va déchaîner les passions : le lieu d’origine d’un célèbre fromage, le saint-nectaire. À l’origine de ce "mini-incident diplomatique", une banale réception organisée à la mairie de Limoges, le 9 janvier, en présence du président de la chambre d’agriculture de Nouvelle-Aquitaine, Dominique Graciet.

Publicité

Ce jour-là, le fameux fromage s’est retrouvé sur un plateau faisant la promotion des produits régionaux de… la région Nouvelle-Aquitaine. "Le saint-nectaire, du fromage de chez vous", s’est même avancé l’élu lors de son adresse aux habitants de Limoges, rapporte le Populaire du Centre, sans visiblement se rendre compte de son faux pas.

Don’t touch my AOP

Carré du Poitou, chabichou du Poitou, cabécou du Périgord ou encore ossau-iraty, si les fromages ne manquent pas en région Nouvelle-Aquitaine, le saint-nectaire, toutefois, ne figure pas dans la liste. Fromage à pâte pressée, il est bel est bien auvergnat et ne peut être produit que du Puy-de-Dôme au Cantal, comme l’exige la minutieuse charte de son appellation d’origine protégée.

Si, pour l’heure, la méprise n’a provoqué aucune levée de boucliers, "pas sûr que les Auvergnats, eux, soient bien prêteurs sur une production protégée par une appellation d’origine contrôlée depuis… 1955", conclut le quotidien local. Affaire à suivre, donc.

Publicité

Par Claire Verriele, publié le 16/01/2019

Copié

Pour vous :