(© clubsandwich)

featuredImage

Le guide définitif d’un pique-nique réussi

Au revoir bières tièdes et chips trop salées, bonjour boissons fraîches maison et salades distinguées.

Alors que l’été démarre et que les vacances scolaires pointent le bout de leur nez, l’envie de passer un moment en extérieur avec ses potes est à son maximum. Et qui dit extérieur et coucher de soleil au bord du canal dit PIQUE-NIQUE. Ne vous fiez pas au fait que ce mot soit extrêmement marrant, un pique-nique, c’est sérieux. Par ailleurs, cela peut rapidement devenir un enfer entre plats un peu dégueu et piqûres de moustiques à gogo. On n’est pas venus là pour souffrir, ok ?

Comme d’habitude, méfiez-vous de l’idée de dernière minute : la logistique d’un pique-nique réussi demande un peu de préparation. Choisissez le lieu à l’avance et préparez une équipe sérieuse afin de se partager les tâches. Si vous prévoyez un pique-nique nocturne, pensez aux lumières, aux bougies antimoustiques et aux couvertures.

Manger de bonnes choses

Avec un peu de temps devant vous, les sandwichs fades et les salades de pâtes peuvent se transformer en plats faciles à partager, pleins de saveurs et innovants. Se lancer dans la préparation d’une armée de pans-bagnats traditionnels ou de club-sandwichs veggies vous facilitera la tâche pour deux raisons : les ingrédients auront le temps de se marier ensemble, et vous pourrez éblouir vos potes avec vos recettes secrètes.

Côté salades, prévoir les assaisonnements dans un contenant séparé vous permettra de ne pas rendre vos crudités toutes molles. Partagez les tâches à l’avance : que le spécialiste du rosé s’occupe du vin, le spécialiste des desserts d’une tarte de saison et le spécialiste de rien des couverts, des verres, des assiettes et d’une enceinte Bluetooth.

Club-sandwich (pour quatre sandwichs) :

    • 12 tranches de pain de mie
    • 1 cuillère à soupe de mayonnaise
    • 1 cuillère à café de sriracha
    • 2 belles tomates
    • 2 blancs de poulet
    • 8 belles tranches de bacon
    • 1 cuillère à soupe de moutarde à l’ancienne
    • Quelques radis
    • Quelques pickles
    • Quelques belles feuilles de laitue
    • Sel et poivre

Toaster les tranches de pain, faire cuire le poulet et le bacon. Monter le sandwich avec une première tranche de pain, tartiner de mayonnaise au sriracha, ajouter les tomates, le poulet effiloché, le bacon et la salade. Placer une seconde tranche de pain, un peu de moutarde, de nouveau du poulet, des radis, des pickles, la laitue, un peu de mayonnaise, puis refermer le sandwich. Découper en triangles et si besoin, fixer avec un cure-dents.

RIP assiettes en carton

Moins de déchets, plus de classe, que demander de plus ? Apporter de vraies assiettes ou des petits ramequins faciles à laver, c’est l’assurance de créer une ambiance et de monter une colline dans la bonne humeur avec une malle de plusieurs kilos, histoire de s’ouvrir l’appétit. Pour les couverts, pensez à prendre plusieurs petits couteaux, et surtout un tire-bouchon. Si vous voulez la jouer biodégradable à 100 %, vous pouvez aussi tester les assiettes fabriquées à base de feuilles d’arbre.

Miam, les fruits !

Plus faciles à transporter et moins sensibles au soleil que votre brownie au chocolat, les fruits de saison sont le meilleur parti pris pour finir sur une note sucrée. Abricots et pêches commencent à arriver sur les marchés, les fruits rouges sont encore d’actualité : de quoi satisfaire tout le monde.

Salade de fraises, fenouil et abricots (pour quatre personnes)

  • 200 grammes de jolies fraises
  • 4 petits abricots
  • 1/4 de bulbe de fenouil
  • Le jus d’un citron
  • 2 cuillères à café de sucre
  • Quelques feuilles d’estragon

Découper les fraises en quatre, les abricots en petits cubes, le fenouil en fines lamelles. Mélanger le tout et assaisonner avec le citron, le sucre et quelques feuilles d’estragon.

Et on boit quoi ?

Sirops maison, thés glacés, vin rosé – avec modération… Tout est bon pour trinquer dans la nature. Pour ne pas se retrouver avec un breuvage tiède et si vous ne possédez pas de glacière, enroulez vos bouteilles dans des torchons humides et passez-les au congélateur une demi-heure avant de partir. L’humidité gardera vos boissons au frais plus longtemps.

Avec quelques herbes fraîches, du gingembre ou des agrumes bio, préparez des eaux aromatisées printanières, bien meilleures que n’importe quel soda. Laissez-les infuser au frais pour libérer un maximum de parfum. Pour le rosé, jouez le vin naturel ou le Rosé Posey des gars de Pain Surprise.

Bon pique-nique !

PS : Ça sonne peut-être comme une évidence, mais n’oubliez pas les sacs-poubelles et ne semez pas plastique et bouteilles dans la nature, les fourmis ne les mangeront pas.

Par Pharrell Arot, publié le 19/07/2019

Copié