© Getty Images

Écoutez le terrifiant "chant" de la rhubarbe qui pousse dans le noir

Ta nouvelle sonnerie de réveil préférée.

Avant d’atterrir dans vos tartes ou vos pots de confiture, la rhubarbe est une plante que l’on récolte entre avril et juin. Mais il en existe une autre variété, la rhubarbe "forcée", qui voit le jour plus tôt dans l’année, au terme d’un processus unique. 

Publicité

Plongée dans le noir absolu, cette rhubarbe est ainsi privée de photosynthèse. Le niveau de sucre contenu dans la plante reste alors intact, et la rhubarbe peut ainsi conserver des fibres plus fines, un aspect plus tendre, plus doux et moins acide en bouche.

Craquements et "pops"

Ce procédé n’a rien de nouveau, puisqu’il est apparu au début du XIXe siècle, mais on ignore encore souvent les différentes étapes de sa (bruyante) production.

Pour cet aspect des plus surprenants, Atlas Obscura a mis la main sur un extrait sonore témoignant du "chant" de la rhubarbe en pleine pousse forcée dans une ferme anglaise. Un surprenant enchaînement de craquements, de "pops" souvent masqués par le bruit des ventilateurs. On vous laisse écouter ça

Publicité

Par Robin Panfili, publié le 09/07/2019

Copié

Pour vous :