Truffes blanches et noires tenues dans les mains dans les bois de Monchiero, au sud d’Alba dans la province de Cuneo, 8 octobre 2016, Piémont, Italie. (Photo by Patrick PIEL/Gamma-Rapho via Getty Images)

La truffe est menacée par le réchauffement climatique

Préparez-vous à l’inexorable déclin de ce rare et précieux champignon… et de toute l’économie qui l’entoure.

© Patrick Piel/Gamma-Rapho/Getty Images

Alors que la saison de la truffe commence à peine – et avec un peu de retard à cause des conditions climatiques –, voilà une nouvelle qui va doucher l’enthousiasme des plus fervents amateurs du "diamant noir". Au terme d’une vaste étude, des chercheurs de l’université de Stirling (Écosse) sont arrivés à la conclusion que l’industrie très lucrative de la truffe pourrait tout simplement disparaître d’ici 2100… voire avant.

Publicité

En cause : le réchauffement climatique entraînant la hausse des températures, notamment dans les pays où le champignon est le plus présent (Italie, France et Espagne). Mais pas que. Les chercheurs estiment que des facteurs liés pourraient également jouer dans la disparition du produit : incendies de forêts, maladies, épidémies, canicules…

Ironie de l’histoire : les conclusions de cette étude arrivent un an après que la même université a annoncé le succès d’une culture de truffes, pour la première fois de son histoire, en Écosse. Mais on tient peut-être là le secret de la survie de ces champignons.

"Les résultats indiquent que de nouvelles initiatives de conservation sont nécessaires pour venir en aide à cette espèce importante et emblématique. Des actions qui pourraient inclure l’expansion de la culture de truffe dans de nouveaux territoires où le climat futur sera plus favorable", explique le chercheur Paul Thomas de l’université de Stirling qui a dirigé ces travaux.

Publicité

Par Robin Panfili, publié le 30/11/2018

Copié

Pour vous :