© Tesla / © Dan Milano

Vous avez aimé le Cybertruck d'Elon Musk ? Attendez de voir sa version en purée

Il n'y a pas de petits exploits.

À ceux qui en doutaient encore : la sculpture sur purée de pommes de terre est une discipline artistique à part entière. Greg Milano, un Américain d’une trentaine d’années, vient de le prouver une nouvelle en reproduisant à la perfection, avec de la purée, la nouvelle folie automobile d’Elon Musk, le Cybertruck.

© Tesla / © Dan Milano

Publicité

Génie de la pomme de terre

Et Greg Milano n’en est pas à son coup d’essai. Depuis dix, voire quinze ans maintenant, il sculpte dans son assiette un nouvel objet ou monument à l’occasion de Thanksgiving. Il faut dire que cet ancien étudiant en archéologie en connaît un rayon sur l’architecture et la science des perspectives. 

Cette année, donc, c’est le Cybertruck qu’il a choisi de sculpter lors d’un repas familial organisé chez sa mère dans le Connecticut (États-Unis). Jamais à court d’idée, il a également pensé cette année à ajouter un peu d’animation en reproduisant le fail mémorable de la vitre survenu lors de la cérémonie de présentation du véhicule. 

Publicité

"Une sorte de tradition"

"Tout a commencé avec les volcans de purée qui se sont mués en pyramides et en autres constructions au fil des années, a-t-il expliqué à BuzzFeed News. C’est devenu une sorte de tradition". Au total, chaque sculpture lui demande jusqu’à deux heures de travail. Mais il précise que ce délai change considérablement en fonction des objets et monuments qu’il choisit de sculpter – le Guggenheim, le Panthéon et la Maison blanche, par exemple, ont été particulièrement chronophages. 

À ceux qui se demandent ce qu’il advient désormais de ces jolies sculptures de pommes de terre, c’est assez simple. Généralement, elles finissent par couler et céder sous les flots de sauce gravy. Un joli dénouement. 

Publicité

Par Club Sandwich, publié le 05/12/2019

Pour vous :