Miam les fruits : Classixx

Alors que le duo californien Classixx vient de sortir son deuxième album, nous avons échangé sur les préférences culinaires du groupe avec Tyler, l'un des deux membres du groupe. 

la pochette du second album de Classixx, Faraway Reach

La pochette du second album de Classixx, Faraway Reach

Quel est ton premier souvenir d’enfance lié à la cuisine?

Publicité

Je me souviens très bien des pancakes suédois de ma grand-mère. On les mangeait soit à l’américaine avec du beurre, du sirop d’érable et du sucre glace, soit à la suédoise avec de la crème et de la confiture d’airelles. Quand j’étais petit, je préférais le style américain, mais en grandissant je pense que mes goûts ont évolué et que je préfère la recette suédoise.

Quelle est ta relation à la cuisine ? Tu as de bonnes histoires liées à la bouffe ?

Michael (ndlr : le second membre de Classixx) et moi sommes obsédés par la bouffe, les cocktails et la gastronomie. C’est un des meilleurs côtés de la vie en tournée en tant que DJ. On a la chance de pouvoir goûter des spécialités partout dans le monde, toutes sortes de trucs exotiques. C’est un peu moins excitant quand on tourne en live, car la vie en tour bus se résume surtout à des immensités d’autoroutes. Mais on utilise des sites comme Yelp et on trouve toujours un truc cool à manger.

Publicité

Je me souviens d’une expérience culinaire vraiment intéressante à Lille, je pense que t’es déjà allé là bas, c’est l’endroit où j’ai testé l’andouillette pour la première fois. Le serveur m’a prévenu que ce n’était pas pour tout le monde, mais j’ai foncé, puis regretté, mon palais n’était pas prêt pour ça ! Une autre fois, on nous a apporté un poisson vivant avec Lucas de Curses!, c’était à Beijing. Le promoteur a commandé pour nous en chinois, et quand le plat est arrivé on s’est senti obligé de manger, histoire de ne pas mourir idiot. Le poisson respirait encore en arrivant sur la table, c’était vraiment impressionnant, et au bout du compte c’était délicieux. Bref, plein de bons souvenirs de tournées sont liés aux plats qu’on a eu la chance de goûter.

Tu cuisines ?

On cuisine tous les deux plus depuis quelques années, Mike est marié et cuisine pour sa femme, il est probablement bien meilleur cuisinier que moi mais j’ai quelques plats que je maîtrise vraiment bien. Je ne dirais pas que je suis un chef mais j’ai déjà cuisiné des trucs vraiment cool.

Publicité

Quelle est ta boisson préférée ?

Cet été, j’ai un penchant pour les spritz, et pour un cocktail tequila et soda au pamplemousse. Les deux sont frais et légers, c’est parfait pour siroter dans une petite cour intérieure.

Quels sont les 5 trucs que tu as toujours dans ton frigo ou dans tes placards ?

Publicité

Mike va se foutre de moi, mais j’ai toujours des bons fromages, du romarin, des biscuits Triscuit à l’huile d’olive, de la confiture de figue et du vinaigre balsamique. C’est vraiment la combinaison parfaite. J’ai aussi toujours du Gatorade pour avoir assez d’électrolytes pour la journée !

Vous voyagez beaucoup, qu’est ce qui vous manque le plus des Etats-Unis quand vous êtes loin de chez vous ?

Quand on est en tournée, le truc qui me manque le plus ce sont les glaçons. Ici, on en met une tonne dans chaque verre, du coup, j’y suis tellement habitué que j’ai l’impression d’avoir toujours soif quand je suis à l’étranger.

(© Nick Walker)

(© Nick Walker)

Pour toi, quels sont les meilleurs snacks du monde ?

Mike va de nouveau se moquer de moi, mais les biscuits Triscuit dont j’ai parlé tout à l’heure sont parfaits, mais il y a évidement des trucs meilleurs : les gyozas d’Harajuku Gyoza Lou à Tokyo, les bagels de New York, les croissants au fromage de Paris ou encore les beignets de la Nouvelle Orléans.

Et pour finir, quel est ton plat préféré ?

Le meilleur plat que j’ai jamais mangé, ce sont des raviolis au vinaigre balsamique à Modène en Italie. J’ai essayé de recréer la recette chez moi mais je me suis complètement planté, je pensais qu’il fallait seulement du bon balsamique et du beurre de qualité, mais apparemment, j’ai raté une étape de la recette. Sinon,  je sais que Mike est complètement fou du riz au poulet Hainanese de Singapour.

Par Pharrell Arot, publié le 30/06/2016

Copié

Pour vous :