(© club sandwich)

Troisième jour au Texas : une virée entre San Antonio et Fredericksburg

Club Sandwich est au Texas cette semaine. Récit d'un road trip entre Austin, San Antonio et Fredericksburg.

La carte du Smoke Shack (© club sandwich)

La carte du Smoke Shack (© club sandwich)

Après notre après-midi au Texas Monthly BBQ Festival, il est temps de quitter Austin pour découvrir d'autres villes du Texas. Nous prenons donc la direction de San Antonio, à une heure de voiture vers le sud. Le soleil descend sur l'Interstate 35 et tape sur les façades des malls gigantesques essaimés au bord de la route.

Publicité

San Antonio

Publicité

A photo posted by JB (@johnbrianphotography) on

Publicité

 

La ville d'adoption de notre bon Tony Parker est calme en ce dimanche soir. Je discute avec quelques kids devant l'Aztec Theater. Ils parlent espagnol, et l'influence mexicaine sur la ville est palpable, des façades des immeubles aux chips au citron vert de la bodega du coin. Au matin, nous suivons à pieds la rivière de San Antonio pour aller déguster des gaufres, première fois que nous mangeons autre chose que du BBQ depuis notre arrivée.

All the way up. Still in Texas, follow my trip on snapchat : pharrellcuisine.

A video posted by pharrell (@pharrell_arot) on

Publicité

 

Mais rapidement l'heure de la barbaque sonne, nous avons rendez-vous au Smoke Shack, un restaurant de BBQ ouvert par Chris, un Texan d'une trentaine d'années. À quelques miles du centre-ville, son établissement donne le ton avec un toit peint aux couleurs du drapeau texan. À l'intérieur une douzaine de militaires de la base voisine, des employés de chantier et quelques cols blancs.

L'endroit est chaleureux, et Chris nous parle de son Smoke Shack avec passion. Le pulled pork et sa sauce à la moutarde se démarquent, même si Chris nous explique, sans aucune gêne, que sa viande provient d'un des quatre gros fournisseurs de viande industrielle du pays. C'est le paradoxe de son établissement : se donner du mal pour fumer un brisket seize heures durant en partant d'un produit boosté aux hormones. Avec le volume qu'il doit sortir et à 15 dollars (13,50 euros)  les trois viandes accompagnées de deux sides, le circuit court et le sourcing d'un produit plus green n'entrent pas en ligne de compte.

Pulled pork, lean brisket, sausage, mac&cheese, potato salad au Smoke Shack (© club sandwich)

Pulled pork, lean brisket, sausage, mac&cheese, potato salad au Smoke Shack. (© Club Sandwich)

Héritage germanique dans les collines

Il est temps de prendre la route pour Fredericksburg, au nord-ouest de San Antonio. Les paysages passent de la plaine aux collines au même rythme que nous entrons dans une région plus conservatrice ; les autocollants Trump s'affichent sur les pare-chocs des 4 x 4, et nous passons quelques "gun ranges" avant d'arriver dans cette petite ville de 10 000 habitants.

Les cuves de The Brewing company (© club sandwich)

Les cuves de The Brewing Company. (© Club Sandwich)

Petite ville typique au milieu des vignes, Fredericksburg est bucolique. Quelques ados déguisés se baladent en ce soir d'Halloween, et nous passons boire une IPA à la Brewing Company. La serveuse, habillée comme Olivia Newton-John dans Grease, nous sert une bière craft brassée maison.

Nous retrouvons ensuite notre hôte pour un dîner dans un restaurant aux influences allemandes, où nous buvons notre premier vin made in Texas. La carte propose les classiques de la cuisine germanique revisités : flammeküeche, schnitzel de canard, forêt noire. Nous parlons avec notre hôte, dont le père est allemand, d'éducation, des enjeux du pays à la veille de l'élection présidentielle, avant de trinquer une dernière fois autour d'une liqueur de cerise.

La flammenkuchen du Otto's German Bistro (© club sandwich)

La flammeküeche de l'Otto's German Bistro. (© Club Sandwich)

Par Pharrell Arot, publié le 02/11/2016

Copié

Pour vous :