Vidéo : dans les coulisses bouillantes d'une échoppe à ramen japonaise

Une plongée de dix minutes dans le quotidien très chargé d'un propriétaire de cantine à ramen japonais.

Les ramen, grands bols de soupe de nouilles fumants, sont une véritable institution au Japon. Cette spécialité, qui s'est également exportée à l'international, fait partie du quotidien des habitants de l'archipel nippon où l'on en trouve à tous les coins de rue. Dans la seule ville de Tokyo, ces échoppes typiquement japonaises sont plus de 20 000. Cette vidéo de la chaîne YouTube Life Where I'm From permet justement de découvrir la journée type d'un propriétaire de ramen shop tokyoïte.

Publicité

Kunimoto tient un ramen shop en face du métro : un minuscule comptoir et une cuisine ouverte, où les ventres vides se pressent pour engloutir des bouillons bien chauds

Publicité

"Bien que le ramen soit le fast-food japonais typique, sa réalisation demande du temps, du dévouement, de la connaissance et un travail acharné", précise le commentaire de la vidéo. Et on n'en doute pas en voyant les dizaines de tâches auxquelles s’attelle le restaurateur : préparation de la viande, confection du bouillon, cuisson des nouilles et des œufs, nettoyage, etc.

En tout, Kunimoto travaille 80 heures par semaine, six jours sur sept de 8 heures à 23h30. Toute la journée, il fait mijoter son bouillon de poisson et prépare quatre types de plats à base de nouilles de différentes épaisseurs, de bouillons et de viandes plus ou moins grasses.

Par Sirine Azouaoui, publié le 22/09/2016

Copié

Pour vous :