(© instagram / suntorywhisky_hibiki)

Victime de son succès, le whisky japonais va se faire de plus en plus rare

Amateurs de whisky, il va falloir patienter avant de pouvoir refaire vos stocks.

Vous êtes fan de whisky japonais ? Eh bien, désolée de vous décevoir, mais posez vos verres et asseyez-vous parce que nous avons une mauvaise nouvelle à vous annoncer. La distillerie japonaise Suntory, qui produit les millésimes les plus connus, a déclaré la suspension des ventes de ses whiskies Hakushu 12 ans d’âge et Hibiki 17 ans d’âge.

Publicité

Faille des années 1980

Publicité

Pourquoi me direz-vous ? Eh bien, car ils n’ont plus de stock ! Dans les années 1980, les ventes ont ralenti, ce qui a causé une diminution de la production. Résultat, plus de stock en 2018 pour faire face à une demande de plus en plus importante. Si à l’international, le whisky japonais a acquis ses lettres de noblesse depuis quelques années, il a regagné en popularité dans la péninsule nippone, notamment grâce à la série télévisée Massan, et surtout auprès d’un public jeune, friand du "highball", un cocktail à base de soda et du fameux spiritueux.

Un représentant de Suntory a confié à l’AFP : "Nous sommes désolés pour cette interruption temporaire. Les derniers lots seront acheminés en juin et septembre". Et ça ne sera pas une interruption de courte durée, il faudra plusieurs années avant que d’autres whisky parviennent à maturation. Suntory prévoit qu’il faudra "un long moment avant de pouvoir reprendre la vente de produit". La distillerie emboîte le pas à Nikka, un concurrent qui avait déjà annoncé en 2015 devoir arrêter la commercialisation de plusieurs gammes de whiskys vieux. Après la potentielle pénurie de rosé, c’est encore une mauvaise nouvelle pour l’apéro.

Publicité

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

Par Sixtine Jacquemin, publié le 23/05/2018

Copié

Pour vous :