Par Pauline Giacomini

La star des planches (de charcuterie) aura bientôt sa journée internationale.

© Jez Timms/Unsplash

Après avoir cassé internet en créant l’académie ardéchoise des amateurs de saucisson, les trois associés à l’origine du projet vont toujours plus loin pour l’amour du saucisson en lui consacrant une journée entière. L’élection du meilleur saucisson du monde devrait en effet avoir lieu au printemps 2018 avec pour simple objectif : "L’intérêt des consommateurs, la mise en avant des bons producteurs et la culture de la convivialité selon Rabelais, inventeur du mot 'saucisson'." Une première mondiale.

"Les amateurs, capables de distinguer et d’apprécier cette charcuterie"

Ils ont entre 69 et 80 ans et sont de vrais passionnés. D’après eux, il y a de moins en moins de très bons saucissons et il est temps de "promouvoir de vrais bons produits" et lutter contre les productions industrielles de mauvaise qualité. D’après ses fondateurs, l’événement vise donc à mettre en avant le travail de qualité des artisans de la région.

Si la date n’a pas encore été fixée, l’académie a déjà établi trois catégories de concours : traditionnel, pur porc et classique. Les dégustations se feront à l’aveugle et les meilleurs de chaque catégorie se verront remettre une médaille Rabelais. Le Mondial sera aussi encadré par des invités prestigieux comme le président du Concours des grands vins de France à Mâcon ou Andrée Jovine, directrice d’un laboratoire œnologique qui apporte son expertise pour encadrer les futurs jurés de la section "Le vin qui va avec." Bref, il est encore temps de tout quitter et devenir membre du Comité scientifique international du saucisson.