Mike Mozart/Flickr

Aux Etats-Unis, les céréales Kellogg's veulent être au rayon fruits

Histoire d'embrouiller les consommateurs américains, Kellogg's veut vendre ses paquets de céréales au rayon des fruits et légumes. 

Mike Mozart/Flickr

Mike Mozart/Flickr

Dur dur d'être un géant de l'agrolimentaire dans un moment où de plus en plus d'Américains ne jurent que par le kale et le granola fait maison. Du coup, Kellogg's a trouvé la parade : vendre ses céréales juste à côté des fruits.

Publicité

Selon le site Quartz, l'entreprise a fait en sorte que la chaîne de supermarchés américaine Meijer place ses paquets de céréales industrielles au rayon des produits frais. Pour augmenter ses ventes, Kellogg's veut ainsi embrouiller un peu le cerveau des consommateurs, pour qu'ils associent ses produits aux "connotations positives des fruits et légumes".

"Frais, sain, équilibré – ce sont les mots qui viennent à l'esprit" explique Craig Bahner, le président des produits de petit déjeuner de Kellogg's, pour justifier sa démarche. Elle fait partie d'une nouvelle stratégie publicitaire de la marque qui promeut de mélanger des fruits avec ses céréales.

"Inapproprié"

Autant dire que les spécialistes de l'alimentation ne sont pas ravis, à l'image de Margo Wootan, qui s'occupe des politiques nutritionnelle au Center for Science in the Public Interest :

Publicité

"Le rayon des fruits et légumes est l'endroit où on peut aller dans un supermarché et être sûr que ce qu'on va acheter est bon pour la santé." Placer "un tas de bonbons de petit déjeuner à côté des bananes semble inapproprié."

Apparemment, dans les supermarchés américains, associer des produits qui n'ont rien à voir pour inciter le client à faire des associations mentales est chose courante : le Nutella à côté des bananes ou les shortcakes (des biscuits sucrés) à côté des fraises.

Par Sirine Azouaoui, publié le 14/07/2016

Copié

Pour vous :