Les banques alimentaires françaises organisent leur grande collecte annuelle

Un mouvement de générosité est attendu par les banques alimentaires qui espèrent récolter 24 millions de repas sur l'ensemble du territoire.

banquesalimentaires

© Banques Alimentaires

Comme chaque année depuis 32 ans, la fin du mois de novembre est placée sous le signe du partage. C’est en effet à cette période que les banques alimentaires de France organisent leur grande collecte annuelle. Ces 25 et 26 novembre, près de 129 000 bénévoles seront ainsi mobilisés dans vos supermarchés de proximité pour récupérer votre surplus de nourriture. N’hésitez donc pas à prendre le temps de faire un don si vous apercevez l’un de leurs gilets orange après vos courses du week-end.

Publicité

Les conserves, le sucre et les féculents sont à privilégier

Publicité

Dans un souci de proposer à ses bénéficiaires une alimentation équilibrée, la Fédération des Banques alimentaires françaises a donné quelques indications concernant les denrées espérées. À l’échelle nationale, ce sont les conserves, le sucre, la confiture, les huiles et les féculents de toutes sortes (pâtes, riz, semoule) qui seront particulièrement attendus cette année.

Cependant, chaque denrée étant redistribuée dans le département ou elle a été collectée, les besoins peuvent varier d’une préfecture à l’autre. Le mieux reste donc de vérifier sur leur site si des besoins précis se font plus ou moins ressentir dans votre localité.

L’an passé, la collecte annuelle avait permis de récolter 12 500 tonnes de nourriture, soit l’équivalent de 25 millions de repas. Plus d’un million de français avaient pu profiter de ce bel élan de solidarité. À l’heure où 14 % du pays vit sous le seuil de pauvreté, nul besoin de préciser que chaque geste compte.

Publicité

Lire aussi : Des petits-déjeuners pour les migrants : l’initiative cool et solidaire des habitants du 19e

Par Lenny Sorbé, publié le 25/11/2016

Copié

Pour vous :