La barbe à papa au cannabis va vous rendre tout sucre

La recette du bonheur ?

A post shared by This is "B" (@bedibles) on

L’acceptation et la légalisation croissante de la marijuana dans de nombreuses parties du monde – à l’exception notable de la France – ont entraîné la commercialisation de nombreux produits dérivés à base de cannabis, notamment dans l’alimentation : on trouve ainsi du vin, de la bière, du lait, de l’eau pétillante, de la pizza au cannabis. Et désormais, grâce à Vanessa Corrales, il existe également une barbe à papa à la marijuana.

Publicité

Avec son entreprise B-Edibles, Vanessa Corrales commercialise des barbes à papa aux parfums différents (rose, pastèque, pomme et lavande) faites avec du sucre de canne bio et conditionnées dans des petites boîtes. Petite particularité, chaque pot contient 100 milligrammes de THC, ce qui est assez puissant. À ne pas mettre entre les mains de tout le monde, donc.

Vanessa explique qu’elle voulait créer un produit qui permette de dépasser la communauté des consommateurs de marijuana pour lancer un débat plus vaste sur la consommation de cannabis et briser le tabou qu’il représente encore dans la société. Interviewée par True Activist, elle explique:

"En tant que femme latina, il n’est pas facile pour moi d’aborder le sujet du cannabis avec ma famille et mes amis proches parce que c’est très mal vu. Pour briser la glace, j’ai créé un produit qui va complètement à l’opposé de l’idée que j’avais du cannabis en grandissant."

Publicité

En plus de ses barbes à papa, B-Edibles commercialise du sucre au cannabis et du sucre en morceaux qui contient du CBD et du THC, à utiliser pour sucrer un café ou pour cuisiner.

Pour l’instant, les produits de B-Edibles ne sont disponibles que dans les dispensaires de weed californiens ou lors d’événements liés au cannabis, mais Vanessa Corrales fait aussi traiteur spécialisé pour les événements privés. Donc si jamais l’envie vous prend de vous marier en Californie… vous savez qui appeler.

A post shared by This is "B" (@bedibles) on

Publicité

A post shared by This is "B" (@bedibles) on

A post shared by This is "B" (@bedibles) on

A post shared by This is "B" (@bedibles) on

Publicité

Par Justina Bakutyte, publié le 20/12/2017

Copié

Pour vous :