Le beurre de chocolat pourrait devenir votre nouvelle addiction

Parce qu'on n'arrête pas le progrès, nos deux tartinades favorites sont désormais réunies en une : beurre + chocolat = beurre de chocolat. 

Publicité

Le "chocolate butter" (ou beurre de chocolat en français), nous vient tout droit de Nouvelle-Zélande, et plus précisément de l'entreprise locale Lewis Road Creamery, spécialisée dans les produits laitiers. La crèmerie s'est récemment associée avec le fabriquant de chocolat Whittaker's pour proposer une nouvelle gamme de produits. En 2014, ils lançaient ainsi un lait chocolaté et, désormais, ils vendent également un beurre chocolaté. Ou plutôt l'inverse d'ailleurs, puisque la recette est composée à 72 % de chocolat noir du Ghana. Le Nutella a du soucis à se faire !

snackez-copy

Publicité

Prêt-à-tartiner

Le beurre au chocolat se présente ainsi sous la forme d'un pot prêt-à-tartiner sur des toasts, croissants, crêpes ou autres gaufres... Et si le mélange beurre-chocolat semble un peu étouffe-chrétien de prime abord, l'entreprise assure que son produit se distingue par la qualité de ses ingrédients :

"Notre beurre au chocolat est fabriqué à partir du meilleur beurre de Nouvelle-Zélande et du chocolat le plus plébiscité en Nouvelle-Zélande. Nous voulions éviter de charger notre pâte à tartiner avec de l'huile de palme, du sucre et d'autres ingrédients artificiels", explique le fondateur Peter Cullinane au Daily Reporter. (Coucou Nutella !)

L'article évoque un pot à 9 dollars (soit un peu moins de 6 euros). Un petit investissement, mais qui en vaut la chandelle pour Peter Cullinane : "Nous avons conscience que cela n'est pas bon marché [...], mais les ingrédients bruts coûtent plus cher et nous pensons que cela fait donc sens." Si l'entreprise n'exclut pas l'idée de s'exporter, le produit n'existe pour l'instant qu'en Nouvelle-Zélande. Il faudra donc patienter, ou se faire des amis kiwi !

Publicité

Introducing… Chocolate Butter made with @whittakersnz. Spread the love. #ChocolateButter

Une photo publiée par Lewis Road Creamery (@lewisroadcreamery) le

Publicité

Par Jeanne Pouget, publié le 26/10/2016

Copié

Pour vous :