Quand Bill Murray devient barman pour une nuit à Brooklyn

Le 16 septembre, l'acteur américain a joué les barman le temps d'une soirée dans le nouveau bistrot de son fils.

the_great_bill_murray_galler_article_story_large

©Touchstone Pictures

Bill Murray avait déjà une aura de mec cool. Ses rôles dans des comédies cultes comme SOS Fantômes et Un jour sans fin, tout comme son humour caustique, ont fait de l'acteur de 65 ans une véritable icône pop. Le 16 septembre, il a décidé de rajouter une corde à son arc de mec sympa en devenant barman pour une nuit dans le bar de son fils, Homer Murray. Et que fait Bill Murray quand il tient un bar ? Il boit et fait des blagues, à en croire le récit du New York Times.

Publicité

Tout le monde attendait avec impatience la réouverture du 21 Greenpoint, un bar de Brooklyn. Des équipes de télévision et des fans faisaient la queue sur le trottoir pour observer Bill Murray, dont on savait qu'il serait derrière le bar ce soir-là. Attendu à 19h, l'acteur est finalement arrivé à 20h et, dès son entrée, n'a pas tergiversé : il est passé derrière le comptoir, s'est servi un verre de vodka directement dans le bouchon de la bouteille, puis l'a bu avant de le poser sur sa tête, sur fond d'applaudissements.

Le reste est une suite d'anecdotes alcoolisées, dignes de l'interprète de l'océanographe Steve Zissou dans La Vie Aquatique

Quand on lui a demandé des cocktails compliqués, Bill Murray a refusé de s’exécuter, explique le New York Times. Il n'a en revanche vu aucun inconvénient à servir du mezcal avec des glaçons ou des shooters de tequila ! Il s'est également amusé à boire le cocktail qu'un autre barman était en train de préparer, avant de se plaindre de ne recevoir aucun pourboire.

Déjà éméché derrière son comptoir, Bill Murray n'a pas oublié de porter un toast à son fils, Homer Murray, copropriétaire du bar.

Publicité

"Homer est mon premier fils. Et je suis très heureux pour moi, pour ses frères, ses sœurs et sa mère, et vous tous, qu'il n'ait pas perpétué le business familial. À la place, il a préféré s'inspirer du plaisir que nous prenons à boire un verre, manger ou se rassembler entre amis et en a fait le travail de sa vie. À mon fils, ses amis et son travail, ainsi que ses partenaires."

Et le - vrai - chef du bar de conclure : "Un mixologiste sait simplement comment mixer des cocktails. Un barman sait comment tenir un bar : interagir avec les clients, s'amuser, échanger avec eux. Bill est un barman."

On aurait bien aimé voir ça.

Publicité

Par Sirine Azouaoui, publié le 20/09/2016

Copié

Pour vous :