© Impossible Foods

Ces bluffants burgers sans viande se lancent à grande échelle

Le PDG d'Impossible Foods, la société à qui l'on doit le steak sans viande, a annoncé vouloir augmenter la production de ses "Impossible Burgers".

© Impossible Foods

© Impossible Foods

Il y a quelques mois déjà, nous vous parlions d'Impossible Foods, la start-up qui souhaitait nous offrir la plus fidèle des alternatives aux steaks d'origine animale. Avec des plantes, de l'huile de coco et ce qu'il faut de chimie, les scientifiques de la société étaient parvenus à créer une fausse viande rouge, saignante et goûteuse, prête à nous convertir au mode de vie végan. Mais pour cela, encore faudrait-il que le patty adoubé par Bill Gates puisse être accessible à tous.

Publicité

Mettre l'"Impossible Burger" à la carte de
1 000 restaurants, tel est l'objectif

Publicité

Ça tombe bien, Patrick O. Brown, le PDG d'Impossible Foods, vient de faire part de son envie de passer à la vitesse supérieure. À la fin de l'année 2017, son "Impossible Burger" devrait figurer à la carte de plus de 1 000 restaurants à travers les États-Unis. Seule une poignée d'établissements nichés l'avait adopté jusqu'à présent, en plus de la chaîne de fast-foods bio Bareburger.

"Notre mission de transformer le système alimentaire mondial est impérative, une grande opportunité se présente aujourd'hui à nous, donc on se lance dans l'un des projets de développement d'échelle les plus ambitieux de toutes les start-up de l'industrie alimentaire. Nous voulons produire une viande délicieuse, durable, nutritive et abordable pour tout le monde, et ce dès que possible", a-t-il déclaré lors de la cérémonie d'inauguration du nouveau site de l'entreprise, situé dans l'East Oakland.

La production actuelle multipliée par 250

Avec sa nouvelle usine de plus de 6 200 mètres carrés, Impossible Foods espère accroître considérablement sa production, jusqu'à délivrer l'équivalent de 4 millions d'"Impossible Burgers" par mois. C'est presque 250 fois ce que l'entreprise produit actuellement. Avec de telles quantités, Impossible Foods serait non seulement en mesure de fournir les supermarchés, mais aussi de développer la marque à l'international, indique Grubstreet. Les steaks végétaux au goût de viande ne seront bientôt plus une lointaine réalité.

Publicité

Par Lenny Sorbé, publié le 29/03/2017

Copié

Pour vous :