Un chef blanc énerve Internet en expliquant comment manger correctement une soupe vietnamienne

Une vidéo du site américain Bon Appétit intitulé « Voilà comment vous devriez manger le pho » a suscité de vives réactions sur les réseaux sociaux et pose la question de l'appropriation culturelle dans la cuisine.

Une photo publiée par @foodybynature le

Publicité

"Voilà comment vous devriez manger le pho". La vidéo mise en ligne par le magazine américain Bon Appétit a suscité de vives réactions. On y voyait un chef blanc expliquer la meilleure manière de manger un pho, une soupe de nouille et de viande, grand classique de la cuisine vietnamienne. Et les internautes n'ont pas tardé à crier à l'appropriation culturelle.

Le chef en question s'appelle Tyler Atkin et il est propriétaire d'un restaurant de Philadelphie dont la spécialité est la cuisine d'Asie du Sud-Est. Dans la vidéo, il donne des instructions sur la façon de cuisiner et de manger un pho, selon lui. Il suggère par exemple de laisser tomber la sauce sriracha, la fameuse sauce pimentée et la sauce hoisin, un peu sucrée. Il montre ensuite comment utiliser ses baguettes pour le déguster. Le problème c'est que le site Bon Appétit l'a présenté non pas comme sa manière de manger un pho, mais comme la meilleure manière de manger un pho.

Publicité

"Hé les Vietnamiens, vous savez quoi ? On mangeait nos pho de la mauvaise façon."

Et la vidéo est devenue virale. Elle comptabilisait 1 million de vues avant d'être effacée par le magazine. La page Facebook de Bon Appétit a été inondée de commentaires très énervés, qui les accuse d'appropriation culturelle et de whitesplaining, d'expliquer une pratique étrangère en étant un blanc. L'un d'eux s'étonne : "Hé les Vietnamiens, vous savez quoi ? On mangeait nos pho de la mauvaise façon." Les internautes ont également assailli la page Yelp du restaurant de Tyler Atkin de commentaires négatifs au point qu'il a perdu une étoile.

"Vous pouvez faire comme si ce n'était rien, mais si vous faisiez une vidéo sur "Comment manger et cuisiner des ribs à la façon Memphis" avec un chef hipster de Portland qui cuisine ses ribs au micro-onde et les assaisonne avec une purée de kale, la communauté du barbecue vous inonderait de critiques" résume un commentaire.

Le site Bon Appétit s'est excusé, a changé le titre de son article et supprimé la vidéo en question.

Publicité

Capture d’écran 2016-09-09 à 17.20.10

Affaire du chopped cheese, de la bolognaise et autres polémiques d'appropriation culturelles

Ce n'est pas la première fois que ce genre de vidéo-conseil agace les internautes. Ce sont souvent les Italiens qui s'offusquent des versions twistées de leurs plats comme la carbonara à la crème, bien sûr, mais aussi, plus récemment l'affaire de la bolognaise blanche (sans tomates) proposée par le New York Times. En août, une autre polémique du genre avait beaucoup énervé autour du chopped cheese, un sandwich au fromage et au bœuf, grand classique des petites échoppes des quartiers populaires new-yorkais. Une cheffe avait recréé ce sandwich adoré des rappeurs, en le proposant à 15 dollars, soit 5 fois plus cher.

First We Feast résume le problème ainsi :

Publicité

"Les questions d'appropriation culturelle sont communes dans le monde de la cuisine, particulièrement quand les tacos, les dumplings, les empanadas et d'autres plats parfaits pour la street ont subi des modifications dans les cuisines de luxe, ou ont été transformés en concepts fast-food facile qui efface le passé du plat."

À l'image de l'utilisation par la mode des coiffes amérindiennes, ou du clip de Beyonce et Coldplay en Inde, la bouffe n'est pas épargnée par les polémiques d'appropriation culturelle.

Par Sirine Azouaoui, publié le 09/09/2016

Copié

Pour vous :