©Rohit Tandon/Unsplash

La Chine envoie des vignes dans l'espace

La Chine a décidé d'envoyer des vignes dans l'espace pour contourner les difficultés liées au réchauffement climatique. 

©Rohit Tandon/Unsplash

©Rohit Tandon/Unsplash

Alors qu'elle n'en buvait pas il y a à peine 30 ans, la Chine entretient aujourd'hui une véritable passion pour le vin rouge. En 2027, le pays, qui représente depuis l'année dernière le deuxième vignoble mondial après l'Espagne et devant la France, devrait même être le premier consommateur de vin dans le monde. Mais les terres adaptées à la viticulture ne s'inventent pas. Les sécheresses et les hivers difficiles sont fréquents et la Chine est toujours à la recherche de solutions pour améliorer son vin. Dernière idée en date : envoyer des vignes dans l'espace.

Publicité

Le 15 septembre, des vignes ont donc été embarquées à bord d'une fusée pour être mises en orbite dans un laboratoire modestement prénommé Tiangon-2, qui se traduit par "palais de l'espace". Trois cépages ont été pour l'occasion envoyés dans l'espace : cabernet sauvignon, merlot et pinot noir.

Mais pourquoi la Chine met-elle des vignes en orbite ? Parce qu'elle pense ainsi faire une découverte génétique qui pourrait rendre les plantes plus résistantes

"Les scientifiques chinois espèrent que faire pousser du vin dans l’espace déclenchera des mutations dans les vignes, qui leur permettront de s'adapter au climat difficile de certaines régions viticoles émergentes chinoises", explique le site Decanter China.

La plus grosse région viticole de Chine, Ningxia, connait en effet des conditions météorologiques difficiles. Sécheresse et froid sont le lot commun des producteurs de vins locaux. Au point que l'hiver venu, ils enterrent leurs vignes pour ne pas qu'elles gèlent. Les scientifiques chinois veulent donc soumettre ces vignes à des "radiations spatiales" pour produire une modification génétique. À leur retour de l'espace, les vignes seront analysées pour trouver et décrypter cette mutation.

Publicité

Les scientifiques espèrent donc que ce petit voyage spatial permettra de produire des vignes plus résistantes, capables de survivre à des hivers à -25 degrés. En octobre, deux astronautes vont d'ailleurs être envoyés dans le "palais de l'espace" pour prendre des nouvelles du raisin chinois et procéder à quelques tests pendant une trentaine de jours.

Par Sirine Azouaoui, publié le 23/09/2016

Copié

Pour vous :