En images : la Tomatina, la plus grande bataille de nourriture du monde

Chaque année, des milliers de personnes se lancent des tonnes de tomates à la figure à Buñol, en Espagne.

C'est la tradition, chaque dernier mercredi du mois d'août a lieu à Buñol la plus grande bataille de bouffe du monde. Le 31 août, la ville espagnole située à côté de Valence a vu comme chaque année des milliers de personnes débarquer pour s'ensevelir de purée rouge. C'est un rendez-vous très populaire et les participants viennent du monde entier. En tout ce sont 22 000 personnes qui se sont lancées dans la guerre de la tomate. 160 tonnes ont été lancés.

Les images les plus folles

Publicité

Une photo publiée par C5N (@c5n) le

Publicité

Une photo publiée par El Norte (@elnorte) le

Publicité

Publicité

Une édition particulièrement critiquée

Cette année, la mairie de Buñol avait dédié la Tomatina à la lutte contre la violence envers les femmes et l'homophobie.

"En profitant du rayonnement international de la Tomatina de Buñol, nous voulons mettre en évidence que ce sont des problèmes qui touchent tout le monde, que les administrations doivent investir plus et mieux pour éradiquer cette situation, et même s’il ne s'est jamais rien passé lors de notre fête, nous voulons l'utiliser pour sensibiliser la population et obtenir de meilleurs comportements", explique Rafael Perez, le maire.

Même avec de si bonnes intentions, la fête de la Tomatina est souvent critiquée pour le gaspillage qu'elle occasionne. Les organisateurs insistent sur le fait que les tomates sont sur le point de pourrir lorsqu'elles sont envoyées dans les rues. Ce qui n'a pas empêché les réactions, notamment au Nigéria, qui connait une grave crise de la tomate avec 80% des cultures ravagées par une chenille.

"Quand l'Espagne joue avec les tomates que le Nigéria n'a pas."

Par Sirine Azouaoui, publié le 01/09/2016

Copié

Pour vous :