Par Robin Panfili

Rappel : ne jamais sous-estimer l’amour des Irlandais pour la nourriture.

La file d’attente devant l’établissement. (Via YouTube)

C’était une grande première pour l’Irlande. Au début du mois, la chaîne américaine de donuts et beignets Krispy Kreme ouvrait sa première enseigne, dans la banlieue de Dublin, à Blanchardstown. Mais tout ne s’est pas passé comme prévu : seulement une semaine après son inauguration, le drive-thru de l’établissement a dû être fermé subitement.

En cause : un capharnaüm dans la file d’attente des voitures, des rues bouchées et un concert de klaxons ininterrompu, en pleine nuit, sous le regard ébahi des habitants de cette zone résidentielle.

Rues bouchées

"Depuis l’ouverture, nous n’avons pas pu dormir correctement une seule fois. Nous travaillons, nous avons des enfants, des écoles, et beaucoup de personnes âgées vivent ici", a déploré un voisin auprès de Independent.ie.

"Chaque nuit, la queue pour acheter des donuts est incroyable — lumières, bruits, pollution, klaxons. Toutes les rues aux alentours sont bouchées et toutes les voitures se mettent à klaxonner. Toute la nuit, toutes les nuits."

Clairement, l’enseigne n’a pas su anticiper l’engouement des Dublinois pour ses beignets. Une semaine plus tard, donc, les horaires ont été revus et modifiés pour la tranquillité du voisinage. Un élu local, Ted Leddy, a bien pris note des plaintes du voisinage. Et il a confié ne pas avoir pensé qu’un tel "phénomène" puisse s’emparer de Blanchardstown.

Le drive-thru ne sera désormais ouvert que de 6 heures du matin à 23 heures 30. Et pour les faims tardives, l’enseigne restera toutefois ouverte toute la nuit… mais il faudra se déplacer à pied jusqu’au guichet pour obtenir son précieux beignet.