©Anonymouse

En Suède, un café miniature pour les souris

A Malmö en Suède, le collectif artistique "Anonymouse" a créé un restaurant et une épicerie miniatures... pour les souris ! On parie que la carte des fromages est bien garnie.

©Anonymouse

© Anonymouse

Au sud de la Suède, dans la jolie ville portuaire de Malmö — considérée comme l'une des villes les plus durables d'Europe —, on s'occupe aussi du bien-être des souris. Ainsi, à l'angle des rues Bergsgatan et Almbacksgatan, en bas d'un immeuble ordinaire, ceux qui ouvrent les yeux pourront apercevoir des enseignes pas tout à fait comme les autres : celles d'une épicerie "Noix de vie" et d'un bistrot italien baptisé "Il Topolino".

Publicité

À la carte : du fromage et des crackers, que l'on peut déguster sur une petite terrasse fleurie. Un vélo est même accroché non loin de l'entrée. Sauf qu'à y regarder de plus près, la dimension miniature de ces charmants lieux n'est pas destinée à accueillir une clientèle ordinaire. Exit les résidents du quartier ou les touristes de passage, ici, on s'adresse aux petites souris.

Une réalisation collective

L'équipe du collectif Anonymouse explique que les habitants du quartier et d'autres anonymes se sont investis de façon surprenante dans la construction de ce minuscule quartier pour souris.

"Les gens de Malmö semblent avoir pris ça à cœur et presque immédiatement, des objets miniatures ont commencé à apparaître sur les lieux : des affiches, du fromage, des animaux en plastique [...]. Certains ont même ramené leurs animaux domestiques y faire un tour", relate le collectif sur le site Design Boom, qui a repéré l'information.

Publicité

En effet, les lieux très réalistes ont entièrement été réalisés à la main et sont subtilement décorés, comme dans un conte ou un dessin animé, avec des objets trouvés. Dinnette, jardinière, menu en vitrine, guirlandes, mobilier... Les détails sont soignés et minutieusement mis en place. Si bien que l'on se croirait au sein d'un véritable restaurant et d'une vraie boutique. Ce n'est que lorsque l'on dézoome que l'on réalise que le lieu minuscule n'est en réalité accessible qu'aux rongeurs.

© Anonymouse

© Anonymouse

©Anonymouse

© Anonymouse

Publicité

©Anonymouse

© Anonymouse

©Anonymouse

© Anonymouse

Par Jeanne Pouget, publié le 16/12/2016

Copié

Pour vous :