Unsplash

Facebook crée un onglet pour commander directement vos repas en livraison

Depuis mercredi dernier, le géant des réseaux sociaux s’attaque à son tour à la livraison de repas à domicile aux États-Unis.

Unsplash

© Unsplash

Bientôt tout se fera sur Facebook. C’est du moins l’objectif de Mark Zuckerberg qui a annoncé la grande arrivée de la société sur le marché de la restauration en ligne. Les Américains peuvent commander directement à manger sur leur page principale grâce à un onglet en forme de burger ou sur la page officielle des restaurants. L’offre se limite pour le moment aux restaurants faisant appel aux services de livraison Delivery et Slice.

Publicité

Cette nouvelle fonctionnalité s’inscrit dans la stratégie établie par Facebook pour conserver ses utilisateurs. En 2013, l’entreprise enregistrait en effet une perte de ses abonnés, surtout chez les jeunes. Pour les pousser à rester sur le réseau social et y passer le plus de temps possible, l’entreprise tente d’élargir son offre. L’objectif est de créer une vraie habitude chez les marques et les utilisateurs et de devenir leur intermédiaire principal dans la relation de service.

Cibler la génération Y

Évidemment, s’attaquer à la restauration livrée à domicile est pour Facebook l’occasion de cibler directement les millennials. D’après LSA, pour les jeunes, le domaine alimentaire tient une place particulière en ligne et sur les réseaux, notamment en ce qui concerne les échanges et les relations avec les marques. On partage, on retweete, on like… L’alimentaire est aujourd’hui l’un des sujets quotidiens phares des réseaux sociaux. Facebook n’est pas le premier a en tirer profit : Amazon, Uber ou même les distributeurs traditionnels comme Franprix avaient déjà flairé avant lui le filon et avaient prévu l’explosion du food delivery.

Publicité

Par Pauline Giacomini, publié le 02/06/2017

Copié

Pour vous :