À la fête de l’Huma, onze chefs à la manœuvre pour un grand banquet

En marge des concerts, un grand restaurant éphémère sera installé au cœur du festival.

Si la fête de l’Humanité est une grande fête culturelle, elle est aussi un espace qui a, depuis toujours, offert toute la place qu’elle mérite à la gastronomie et aux richesses culinaires françaises et internationales. Assez logiquement, l’édition 2018 du festival n’y coupera pas et proposera un grand "banquet des Humanités", le samedi 15 septembre. Au total, deux services de 200 couverts sont prévus ce soir-là.

Publicité

Dans le parc de la Courneuve, l’Agora du festival, traditionnellement dédiée aux débats et aux conférences, se transformera le temps d’une soirée en un gigantesque restaurant éphémère pour lequel officieront onze chef·fe·s. Parmi eux : François Pasteau (L’Épi Dupin), Thierry Breton (La Pointe du Grouin), Manon Fleury (Le Mermoz), Fatéma Hal (Le Mansouria) ou encore Nadia Sammut (La Fenière).

Inclusif, accessible et solidaire

L’idée de ce rendez-vous culinaire, à l’initiative notamment du chef Yves Camdeborde, est née dans son restaurant, à Paris, en présence de plusieurs chefs, tous réunis autour d’un objectif commun : la tenue d’un grand repas convivial, local, de saison, préparé et servi sur le site même du festival. L’Humanité raconte :

"Le vin, le pain, le petit cochon francilien, les légumes de saison, la mise en valeur des petits producteurs, la pâtisserie marocaine, la mise en goût des légumineuses, le poisson durable, le bœuf de race nantaise sauvé de la disparition…

Un pacte fut scellé ce lundi-là, au Comptoir du relais, à Odéon : concocter pour le public de la Fête un menu qui donne une vision de la gastronomie inclusive, accessible, conviviale et solidaire."

Publicité

Le banquet des Humanités, parc de la Courneuve (93120).
Le 15 septembre 2018, deux services : 20 heures (complet) et 21 heures.
20 euros, sur réservation.

Par Robin Panfili, publié le 05/09/2018

Copié

Pour vous :