Une vache dans les Alpes suisses. (© Florian Van Duyn/Unsplash)

Quand des fromageries américaines "adoptent" des producteurs suisses

Le fromage, ciment de l’amitié entre les peuples ?

Une vache dans les Alpes suisses. (© Florian Van Duyn/Unsplash)

Aux États-Unis, le fromage a le vent en poupe. Mais attention : pas n’importe quel fromage. Car si l’attachement des Américains aux produits laitiers s’est souvent résumé au cheddar en tranche orange vif dans l’imaginaire collectif, la tendance est tout autre aujourd’hui. Dans une longue enquête, la version américaine de Munchies s’est intéressée à l'"adoption" d’unités de production de fromage suisses par des vendeurs de fromages américains.

Publicité

Depuis 2013, une frange de fromagers américains s’est ainsi alliée avec des producteurs suisses "afin de préserver le savoir-faire ancestral du pays en matière de fabrication de fromage", dit le magazine en ligne. L’idée est venue de Caroline Hostettler, originaire du nord de la Suisse et expatriée en Floride (États-Unis) depuis la fin des années 1990.

Peu après leur installation, Caroline et son mari ont essayé de mettre la main sur des fromages suisses… en vain. C’est ce qui les a motivés à monter une société d’importation de fromages suisses aux États-Unis. En cinq ans, le projet "Adopt an Alp", voué à mettre en valeur l’histoire de la transhumance et de la fabrication traditionnelle des fromages suisses, semble avoir rencontré son public.

Au cours de la première année de ce programme inédit, elle est parvenue à mettre en lien six producteurs suisses avec 14 revendeurs américains. Ces derniers doivent s’engager à acheter au moins 10 meules de fromages auprès d’un producteur. Aujourd’hui, elle compte près de 25 producteurs et pas moins de 87 revendeurs.

Publicité

Pour lire l’enquête de Munchies, c’est par ici.

Par Robin Panfili, publié le 24/10/2018

Copié

Pour vous :