Par Sixtine Jacquemin

Le menu Google de la fête d’indépendance est un brin chelou.

(© Google / Doodles)

Le 4 juillet, les États-Unis étaient en ébullition pour célébrer leur fête nationale. Pour l’occasion, Google a créé un Doodle nommé Foodle, une carte interactive montrant les plats les plus fréquemment tapés dans le fameux moteur de recherche par État, ajoutant une anecdote sur chaque spécialité. Un moyen amusant de faire un tour d’horizon de la richesse culinaire du pays et de donner des idées de recettes pour les traditionnels pique-niques du 4 juillet, mais des internautes ont été pris au dépourvu par les plats mis en avant pour certains États.

WTF Google ?

Le magazine The Independent a recueilli plusieurs témoignages révélant des lecteurs surpris. Le reporter Clark Mindock par exemple n’est pas convaincu par les crêpes de l’Idaho : "Je ne sais pas dans quel monde vit Google, car je ne suis pas sûr d’avoir entendu le mot crêpe dans l’Idaho, en dehors des cours de français au lycée." Emily, habitante de l’État de Washington dont elle est originaire, ne mangera pas de côtelettes de porc, mais pensait plutôt à des fruits de mer, plat traditionnel de l’État côtier : "Je ne me rappelle même pas la dernière fois que ma famille a mangé des côtelettes de porc."

Certaines recettes on plus de sens comme la tarte aux pommes du Maine ou le gombo en Louisiane. Les barbecues ont quand même tourné à plein régime et les feux d’artifice ont illuminé le ciel des USA, et c’est sans doute vachement mieux que l’Internet.