Quand In-N-Out rencontre Shake Shack : Alvin Cailan crée le burger ultime

Le meilleur des deux franchises US réuni.

Que vous atterrissiez à Los Angeles ou à New York, l'envie de manger le meilleur burger de la ville sera forcément un objectif. Mais à l'ouest et à l'est, la réponse ne sera pas la même. Iconiques et acclamées par la critique, ces deux franchises, In-N-Out pour l'ouest et Shake Shack pour l'est, ont chacune leurs particularités. Alors, quand il s'agit de créer un monstre s'inspirant des deux burgers phares des deux enseignes, Alvin Cailan invite dans son show Andrew Rea de Binging with Babish pour se la jouer Frankenstein du burger.

Publicité

Des petits détails qui font la différence

Publicité

Chez In-N-Out, le patty de bœuf est brossé de moutarde pendant la cuisson. Chez Shake Shack, le steak est une boulette écrasée sur le gril. Piments jaunes, oignons confits, pain à la pomme de terre, sauce secrète, chaque petit détail fait de ces burgers des pépites de décadence au plaisir immédiat.

En mariant les caractéristiques les plus intéressantes des deux burgers, les deux chefs donnent naissance dans l'assiette à un incroyable burger, pas très beau, mais à leurs dires (et on leur fait confiance), totalement délicieux. Alors, coupons la poire en deux, et donnons-nous par exemple rendez-vous à Austin au Texas, la seule ville des USA à abriter les deux franchises.

Par Pharrell Arot, publié le 01/03/2018

Copié

Pour vous :