Les Japonais ont inventé une glace qui ne fond pas

Manger sa glace, avoir les mains propres, être une personne cool.

On l’a tous vécu. Le sirop sucré qui dégouline sur les doigts que l’on lèche compulsivement, la serviette beaucoup trop petite du glacier, qui étale plus qu’elle n’essuie et n’arrange rien. On essaye de sauver sa dignité, mais c’est trop tard. Stop, les Japonais ont trouvé la solution miracle au plus grand problème des vacances : la fonte des glaces (sans mauvais jeux de mots, hein).

Publicité

À Kanazawa au Japon, une découverte accidentelle dans un centre de développement et de recherches a permis de mettre au point une glace qui ne fond pas. Ces glaces magiques aussi appelées "not-melting popsicles" (les bâtonnets glacés qui ne fondent pas) seraient déjà en vente dans certaines boutiques de la ville avant que leur commercialisation ne s’étende à Osaka et à Tokyo.

Comme nombre de découvertes majeures, elle est le fruit d’un pur hasard. Un pâtissier a voulu utiliser pour une nouvelle recette une molécule extraite de la fraise appelée polyphénol, connue pour ses bienfaits sur la santé. À son contact, il s’avère que la crème se solidifie. Selon un expert en pharmacie de Kanazawa, le polyphénol empêche en effet l’eau et l’huile de se séparer, ce qui permet à la glace de rester solide.

D’après les journalistes du magazine Quartz, testée avec une température extérieure d’environ 28 °C, la glace conserve son allure même après cinq minutes sous cette chaleur de plomb. Une seule question subsiste, une glace qui ne fond pas est-elle toujours une glace ? Vous avez quatre heures.

Publicité

Par Pauline Giacomini, publié le 02/08/2017

Copié

Pour vous :