L'avocat du Mexique, persona non grata dans l'Amérique de Trump ?

La semaine passée, une cargaison de cent tonnes d'avocats venus du Mexique a été bloquée à la frontière américaine. 

Une photo publiée par Chloe (@the_smallseed_) le


Comme chacun sait, le milliardaire Donald Trump n'est pas un grand fan de son voisin mexicain. Mercredi, il a lancé son fameux projet de mur à la frontière et affirmé que "les États-Unis reprenn[aient] le contrôle de leurs frontières". Pour empêcher l'immigration ? Pas seulement. Le président américain veut apparemment aussi empêcher les avocats mexicains de s'installer sur les toasts américains. Les récentes mésaventures d'une cargaison d'avocats sont peut-être le premier acte concret de cette politique anti-Mexique.

Le site Mexico News Daily rapporte ainsi qu'il y a près une semaine, cinq camions transportant 100 tonnes d'avocats de la région de Jalisco ont été arrêtés à la frontières américaine. Pas encore de mur pour freiner leur progression, mais un "contretemps dans la mise en place du protocole requis", d'après le secrétariat du Développement rural de Jalisco. Une partie de la cargaison a été redirigée vers le Canada, tandis que le reste a finalement été écoulé sur le marché national.

Publicité

Ce n'est pas le premier incident de ce type

Publicité

En mai dernier, l'U.S. Department of Agriculture avait pourtant garanti à plusieurs régions – dont Jalisco – le droit d'exporter leurs avocats sur le sol américain. Ce prétendu "contretemps" a donc surpris les producteurs mexicains, qui ne s'inquiètent pas outre mesure. L'un des membres du secrétariat précise que "les négociations avec les États-Unis [étaient] souvent compliquées" et que ce n'était "pas la première fois" qu'il y avait des incidents de ce type à la frontière américaine.

Ça n'a pas empêché plus de 20 millions de kilos d'avocats d'arriver chaque semaine du Mexique en 2015. L'appétit des Américains pour le fruit vert est tel que la production made in USA ne suffit pas. D'autant plus qu'en Californie, le fruit adoré des adeptes healthy commence déjà à se faire rare. À part s'il convainc ses concitoyens d'abandonner l'avocado toast, il y a peu de chance que Donald Trump bloque éternellement les avocats à la frontière mexicaine.

Par Lenny Sorbé, publié le 26/01/2017

Copié

Pour vous :