WASHINGTON, DC – OCTOBER 11: (AFP OUT) Rapper Kanye West , left, shows a picture of a plane on a phone to U.S. President Donald Trump during a meeting in the Oval office of the White House on October 11, 2018 in Washington, DC. (Photo by Oliver Contreras – Pool/Getty Images)

Le seul moment normal dans la rencontre Trump-West, c’était le repas

En marge d’une rencontre lunaire, les deux hommes se sont laissés aller à un repas des plus communs.

© Oliver Contreras/Pool/Getty Images

En attendant les élections de mi-mandat qui arrivent à grand pas, les États-Unis ont pu patienter avec un événement particulièrement inédit dans la vie politique américaine : la rencontre entre Donald Trump et Kanye West, dans le bureau Ovale de la Maison-Blanche, le 11 octobre.

Publicité

Un moment étrange lors duquel les deux hommes se sont pris dans les bras et ont discuté du remplacement de l’avion présidentiel par un avion à hydrogène. Un moment où Kanye West s’est livré à un monologue de dix minutes, affirmant que malgré le fait "d’aimer" Hillary Clinton (la rivale de Donald Trump lors de la dernière élection présidentielle), la casquette "Make America Great Again" lui donnait l’impression "d’être Superman".

Aux États-Unis, cette rencontre a beaucoup surpris, autant par sa forme que son contenu. Mais il est un domaine où celle-ci s’est montrée d’une sobriété rare : le repas. Et ce, malgré les goûts et les habitudes alimentaires très particulières de Donald Trump — beaucoup de steaks hachés et de Coca-Cola, en résumé.

Pour la réception de Kanye West, rapporte Eater, le menu – servi en présence du président américain, de son conseiller Jared Kushner et d’Ivanka Trump, sa fille et conseillère – proposait donc une salade caprese (tomates, tranches de mozzarella et basilic) au vinaigre balsamique en entrée, et un poulet rôti, accompagné de patates et d’asperges sautées, comme plat de résistance.

Publicité

Par Robin Panfili, publié le 15/10/2018

Copié

Pour vous :