Les lentilles d’eau seront-elles les œufs de demain ?

On commence à y voir plus clair concernant l’alimentation de demain.

Des lentilles d’eau. (© Christian Fischer/Wikimedia Commons)

Nous vous parlions récemment des larves de mouches, ou encore du beurre d’aquafaba, ces aliments qui pourraient dans un futur plus ou moins proche devenir des éléments essentiels et incontournables de notre alimentation du futur. Voici désormais les lentilles d’eau — ou lenticules. Ces plantes aquatiques, particulièrement riches en protéines, pourraient également jouer leur rôle dans l’effort de substitution aux protéines animales.

Publicité

Du moins, c’est l’ambition et la prédiction de Plantible Foods, une société californienne qui s’est lancée dans la culture de cette plante jusque-là réservée aux cochons comme complément alimentaire, et appréciée des canards dans les étangs ou les mares, rapporte le magazine Food & Wine.

Presque un blanc d’œuf

L’avantage des lentilles d’eau est leur facilité et rapidité de production (et de récolte). Un avantage, combiné à un développement technologique rapide dans le milieu de l’aquaculture, qui donne à ces plantes un peu d’avance vis-à-vis de la majorité des autres aliments et protéines d’origine végétale. Tony Martin, cofondateur de l’entreprise, explique à FoodNavigator :

"Si l’on regarde les autres protéines végétales plus traditionnelles, on remarque que nombre d’entre elles sont soumises à des cycles de culture annuels."

Publicité

Leur procédé d’extraction à froid permet, à terme, d’obtenir un produit assez similaire au blanc d’œuf, tant au niveau du goût que de l’aspect. Mais Plantible Foods reste toutefois conscient des efforts qu’il reste à faire pour l’inclure dans une alimentation du quotidien. "Si l’on se fie au profil nutritionnel et fonctionnel de l’ingrédient, on peut l’appliquer à un large éventail de marchés", poursuit-il.

Par Robin Panfili, publié le 25/10/2018

Copié

Pour vous :