Interdiction de manger une glace le dimanche et autres lois très étranges sur la nourriture aux États-Unis

Sur le territoire américain, certaines lois régissant la manière de consommer ou de cuisiner des aliments sont toujours d’actualité… sans que l’on comprenne toujours pourquoi.

© Dan Gold/Unsplash

À chaque État sa devise, mais aussi sa propre législation. Une vidéo, publiée par Mashed, vient de nous rappeler qu’aux États-Unis, certaines lois quelque peu étranges liées à la nourriture, à la consommation ou à l’alimentation sont, encore aujourd’hui, toujours en vigueur, malgré leur caractère désuet voire parfois complètement absurde.

Publicité

On y apprend, par exemple, qu’il est interdit de manger du poulet frit autrement qu’avec ses mains, c’est-à-dire avec des couverts, depuis 1961, dans la ville de Gainesville dans l’État de Géorgie… sous peine de se faire arrêter par la police en plein repas.

Cette découverte nous a donné envie de nous replonger dans ces lois étonnantes, parfois ahurissantes, dont les États-Unis ont le secret. Et en voici donc une petite sélection.

Dans le Wisconsin, il est interdit de servir une tarte aux pommes sans avoir ajouté, au préalable, un morceau de fromage par-dessus. Le Vermont, quant à lui, interdit la margarine comme substitut du beurre… à moins que cela soit clairement annoncé avec une taille de police de cinq centimètres.

Publicité

Pas de glaces le dimanche

Alors que dans l’Oregon, c’est la consommation de glaces qui est, en théorie, interdite le dimanche, en Oklahoma, il est interdit de croquer dans le hamburger de votre compère de tablée. Dans la ville de Richmond, en Virginie, il est interdit de jouer à pile ou face pour décider qui paiera l’addition.

En Alaska, il est interdit de servir ou proposer une quelconque boisson alcoolisée à un animal sauvage. Dans le Nevada, une loi interdit de payer des verres à plus de trois personnes à la fois, quelle que soit l’heure de la journée.

En Arizona, tout particulièrement en été, il est interdit de refuser de servir un verre d’eau à une personne qui le demande. Une obligation qui s’applique pour les particuliers, pour les restaurants et toutes autres entreprises. Enfin, le Kansas, lui, interdit toujours de secouer un distributeur automatique de friandises ou de boissons, même si un article s’est coincé contre la paroi.

Publicité

La liste complète est à retrouver ici.

Par Robin Panfili, publié le 30/08/2018

Copié

Pour vous :